|| New-York City *}

Bienvenue à New-York !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin chez soit {PV BROOKE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Sam 18 Juil - 19:55

    Brooke était et resterait surement longtemps la reine pour trouver des surnoms bizarres à tout le monde, on ne pouvait pas y échapper. Selon qu'elle aimait ou pas la personne, le surnom était plus ou moins flatteur, si elle vous appelez Cacahouète ou Salopette, c'est qu'elle vous aime, car elle adore ces objets, par contre si elle balance un Cendrillon ou Beethoven, vous êtes mal barré car cela signifie qu'elle vous haïs assez profondément. Bisounours c'était très flatteur, car elle adorait les bisounours, elle adorait Matt et tout ce qui tournait autour de lui. Il lui faisait des bisous qui ne la laissait pas indifférente et elle sentait la température grimper rapidement.

    - T'aurais pas eu le choix... tu serais resté mon Bisounours quand même.

    La rouquine savait bien s'occuper des hommes, mais parfois ceux ci ne la contentait pas, ils n'arrivaient pas toujours à faire monter la température, il y arrivait et en moins de deux secondes elle eut envie de quitter ses vêtements pour retrouver une température corporelle normale. Cependant il n'avait pas l'air pressé, il l'embrassait, des baisers qu'elle appréciait énormément, qui rien que par leur pouvoir la rendait surchargé d'un fin frémissement. Au fil des secondes son bassin se mettait en mouvements, elle ondulait lentement contre son membre qui ne mit pas longtemps avant d'atteindre une belle érection qui la fit sourire un peu. Temps record pour avoir un pareil effet sur un homme, elle était assez fière, mais ne le montra pas longtemps, elle savait qu'ils devaient se protéger et d'une manière ou d'une autre elle aurait fini par le couper pour en attraper dans son tiroir. Ça arriva alors qu'il glissait ces lèvres sur le haut de son décolleté, elle n'était tellement pas concentrée qu'il le remarqua et qu'il choppa lui même le préservatif. Oui mais Brooke aurait voulait le faire elle même alors elle lui prit comme une voleuse ce qu'il ne manqua pas de lui faire remarquer.

    - Je te le rends si tu veux, je pensais juste que je pourrais peut être te le mettre un peu différemment de ce qu'on peut voir d'habitude, elle parlait avec une voie lente et mystérieuse qui laissait sous entendre un tas de truc.

    La rouquine se vit détacher d'une première couche de vêtement qui se retrouva au sol, mais elle n'eut pas le temps d'y penser, il titillait sa poitrine grâce à ses lèvres et ses mains, en fait le fait qu'elle porte encore son soutien gorge n'était pas très efficace pour se protéger de lui, car le tissu était bien trop fin. Elle frissonnait et se tortillait à la recherche d'air plus frais, cependant elle ne perdait pas de sa dextérité et ses mains se glissait sur le corps de son amant, frôlant les abdos bien dessinés par dessus le tee shirt, puis glissant sur le jeans déjà tendu par le membre raidi de l'homme. Elle le sentait en chien, sa se voyait qu'il y avait un moment qu'une fille n'était pas passé par la, pas parce qu'il ne savait pas faire, plutôt parce qu'il était très réceptif à chacun de ses mouvements.

    - Laisse moi faire maintenant.

    Elle le repoussa lentement pour qu'il soit sur le dos et passa sur lui, il devait avoir une vue d'enfer sur sa poitrine, mais ce n'était pas plus mal. La rouquine lui retira son tee shirt en allant jouer avec ses doigts sur son torse musclé jusqu'à ce qu'elle sente quelques frissons le traverser et bien vite elle descendit à hauteur du jeans en remontant sa croupe. Elle était à l'aise avec elle même, mais aussi avec ce qu'elle lui faisait, alors elle pouvait s'amuser. C'est comme cela que Brooke se retrouva à mordiller le jeans de celui ci pour finir de l'exciter et avant de le libérer de cette prison de tissu.

    - Je peux ? lui demanda -t- elle doucement pour avoir son accord avant d'aller plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Sam 18 Juil - 21:37

    Matt avait été surpris par ce petit surnom mais il lui plaisait bien, s’était du Brooke tout craché et puis les Bisounours s’était mignon alors… oui qu’elle l’appel comme ça l’amusait pour le moment que ça ne sortait pas de cette pièce. C’est vrai quoi, qu’est-ce que diraient ses amis si sa copine l’appel Bisounours ?? Ça fait con non ? Bon en même temps, à ce moment précis, il se fichait un peu du surnom, il ne pensait qu’à la jeune femme et les sensations qu’elle lui offrait… alors oui, il ne répondit rien à sa réplique et lui kidnappa ses lèvres dans un baisé fougueux. La température montait bien vite… trop vite. Il devenait bien vite à l’étroit dans son jeans mais quoi de plus normal quand une bombe se frotte à vous ??? Tout homme normalement constitué aurait une belle érection et pour lui s’était le cas alors ajoutait son abstention de sexe depuis quelques mois et vous aurez un exemple de ce que pouvait vivre à cet instant Matt Chase.

    Pourtant, il se contrôlait, voulant que ce moment reste gravé dans sa mémoire, ok, il était en manque mais se n’était pas une raison de bâcler. Alors il quitta ses lèvres pour béqueter son décolleter mais il fut déconcentrer par cette dernière qui gigoter. Ce demandant si elle souhaitait toujours faire… enfin vous voyez… il plongea son regard dans le sien mais un sourire amusé se dessina sur ses lèvres quant il comprit. Alors, il attrapa l’objet de ses désirs pour elle, lui arborant fièrement mais la rouquine lui piqua avec sensualité. Il la traita de voleuse avec amusement mais bien vite, il lui jeta un regard surprit et intrigué. Un sourire coquin s’afficha sur ses lèvres… rohhh la vache, ça promettait d’être coquin…

    _ Garde le et fait comme bon te semble… Répondit-il calmement sans la quitter des yeux.

    Elle l’avait intrigué, elle lui avait donné envie, alors qu’elle garde ce préservatif et qu’elle fasse ce qu’elle voulait avec. Il lui offrit un autre sourire et profita de ce moment pour lui enlever son haut. Bien vite, ses lèvres embrassèrent, léchèrent la poitrine de la jeune femme… il la sentait frissonner, gigoter face à ses caresses, ni tenant plus, il passa l’une de ses mains derrière son dos et dégrafa son sous-vêtement… il fit glisser le tissu le long de ses bras et s’en débarrassa bien vite. Il n’avait pas revu une poitrine depuis quelques mois et cette simple vue, l’excita davantage. Il se mordit les lèvres quelques secondes avant qu’il se penche une nouvelle fois sur sa poitrine. Alors qu’une de ses mains malaxa avec entrain l’un de ses seins, l’autre fut pris d’assaut par ses lèvres qui mordait, léchait, béquetait son mamelon durci par le plaisir. Elle le rendait dingue est sentir ses doigts sur son torse lui procurait une sensation divine qui ne faisait que s’intensifier alors qu’elle glissait plus au sud…

    Il du reprendre un moment sa respiration, son cœur battait la chamade, il le sentait cognait durement contre sa poitrine… pourtant… merde, pourtant, ils s’en étaient qu’au préliminaire. La vache, elle lui faisait un max d’effet. Alors quand elle lui souffla de la laisser faire, il émit aucune résistance, au contraire… elle était au-dessus de lui, il avait une vue implacable sur sa poitrine… il se mordit un instant les lèvres en l’observant… il la voyait comme la première fois car oui… il découvrait une face cachait de son amie et il adorait ça… elle était si belle, si attirante, si enivrante.

    Il l’aida à retirait son t-shirt, se retrouvant à son tour torse nu, il la fixait dans les yeux alors que ses doigts caressèrent son tour avec douceur, s’était comme si elle essayait de graver ses formes avec ses doigts… Matt quant à lui, posa ses mains sur ses reins, lui offrant de petites caresses avec ses doigts. Il était doux, il la laissait découvrir son corps avec douceur et il en profitait pour la scruter. Toutefois, la température finit par remonter à grand V alors qu’elle titillait avec sensualité le rebord de son jeans… mon dieu que s’était bon !!!

    Matt replongea son regard dans celui de la jeune femme alors qu’elle lui demanda l’autorisation, il un léger sourire…

    _ Fais toi plaisir !

    Ayé, il venait de lui lancer le feu vert, lui-même fit glisser ses mains sur ses fesses, il adorait ses fesses, il ne lui avait jamais dit mais, il les avait déjà matés et il les adorait. C’était con mais voilà… s’était un petit plaisir qu’il s’était octroyé avec sa colocataire et voilà que ses doigts était posé sur son fessier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Dim 19 Juil - 21:37

    Ce petit surnom qu'elle venait de lui donner resterait surement entre eux pour toujours, elle continuerait de l'appeler Matt lorsqu'il serait en public, par contre dès le moment où ils franchiraient, elle recommencerait avec ses "bisounours" voir même "bisounours d'amour" si leur histoire devenait vraiment sérieuse. Mais en attendant, ils commençaient par vivre un moment intense, les baisers fougueux et pleins de passions s'échangeaient, la température de leurs corps grimpaient rapidement, alors que les premiers signes d'excitation se montraient. La rouquine sentit l'érection de Matt contre son bas ventre et elle comprit qu'elle allait passer une nuit d'enfer, alors pendant qu'il posait les premiers baisers brulant sur la peau fine de sa poitrine, elle tenta vainement d'attraper un préservatif dans le tiroir de sa table de chevet. Il y arriva avant elle, mais elle lui vola et après un cours échange elle réussit à le lui prendre en lui faisant sous entendre un tas de truc coquin, d'ailleurs elle eut la preuve qu'il avait compris en voyant son sourire coquin.

    - Je ne te l'aurais pas rendu même si tu m'avais supplié... répondit elle de la même manière que lui.

    Après ce petit intermède, Matt put reprendre la conquête de la poitrine de Brooke, qui subissait en se cachant un peu avec un oreiller, elle était assez sensible à ce niveau là alors il ne fallait pas grand chose pour qu'elle frémisse. Pendant un instant elle fut un peu cambré et il en profita pour lui retirer le dernier morceaux de tissus qui protégeait sa poitrine, elle sentit le froid vite remplacé par la main et la langue vicieuse de son amant. C'était bon, délicieux et elle se mit à gémir en se retenant aux draps. C'était la première fois que des préliminaires lui faisaient un effet pareil, c'était peut être Matt ou juste le fait qu'il s'applique autant sur sa poitrine, en tout cas elle était très surprise de l'effet.
    La jeune fille malgré tout ce qu'elle pouvait ressentir jouait avec le corps de Matt, elle faisait virevolter ses doigts sur celui ci pour lui procurer de légères décharges électriques, elle y arrivait assez bien dans l'ensemble. Elle décida de prendre le dessus, elle le poussa et il se laissa faire alors à califourchon sur lui, il pouvait la regarder, et elle pouvait le dominer pour calmer le jeu. Le coeur de Matt battait la chamade et elle posa une main dessus pour l'apaiser avant de la glisser sur tout son torse, elle était lente et sure d'elle car au fond d'elle c'était une première fois, une vraie. Elle se retrouvait comme une débutante devant son premier amant, elle connaissait les gestes, mais n'était plus vraiment sure d'où les poser, pourtant elle paraissait sure d'elle, surement pour ne pas se laisser déborder. La rouquine retira le tee shirt de son chéri qui se laissa faire en l'aidant même un peu, pour la chaleur ou pour juste la continuité des choses ? elle n'en savait rien, à vrai dire elle s'en moquait un peu. Elle glissa une main en exploratrice vers le pantalon de Matt, puis suivit en amenant ses lèvres. Elle jouait avec celui ci en tirant avec ses dents, c'était marrant pour elle, mais elle sentait que le membre de son amant commençait à manquer de place alors elle lui demanda s'il voulait continuer, il affirma, mais pas totalement comme elle le souhaitait alors elle corrigea.

    - Je veux te faire plaisir à toi.

    Brooke tira sur le pantalon qui descendit, elle fit pareil avec le boxer pour que le membre tendu soit un peu plus à l'aise, fin pas longtemps car elle alla le titiller. Elle le prit entre ses doigts fins et joua doucement avec en effectuant un mouvement de va et viens avant de donner des coups de langues qui se transformèrent bientôt en une pipe digne de ce nom ^^. Elle n'en était pas à sa première mais elle s'y appliquait plus, surtout qu'il s'agrippait à sa croupe d'une manière qui lui plaisait énormément. En fait elle s'en doutait un peu qu'il aimait ses fesses, elle avait bien vu que parfois il les regardait, mais c'était un mec et elle trouvait ça normal. Aujourd'hui, qu'il aille jusqu'à glisser ses mains sous le jeans qu'elle portait toujours pour aller les caresser lui semblait être une attention assez flatteuse alors si elle ne l'avait pas eu en bouche elle aurait souris.
    Au bout d'un certain temps, elle le sentit fébrile, son envie de lui était aussi tr_s forte alors elle se dégagea des derniers vêtements qu'elle portait en ressortant fièrement le préservatif qu'elle lui avait volé tout à l'heure. Elle était assez fière, elle voyait bien qu'il ne tenait plus, mais elle voulait qu'il prenne du plaisir, beaucoup plus important que le sien en fait. Elle posa le petit morceau de latex sur le membre et elle le déroula en le faisant glisser en le reprenant une nouvelle fois dans sa bouche, elle déposa des baisers avant de remonter sur lui de tout son long.

    - Alors prêt pour la suite bisounours ?

    Elle n'était pas certaine d'avoir le pouvoir jusqu'au bout alors elle attendit une nouvelle fois son accord, elle avait peur de l'avoir trop stimulé, alors elle s'écarta un tout petit peu de lui en se reposant sur son côté sans pourtant perdre le contact. L'air n'en était pas moins très électrique, sa méritait vraiment une pause de quelques secondes avant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Lun 20 Juil - 11:21

    Après un petit jeu entre eux, Brooke gagna la partie en remportant le préservatif. A vrai dire, Matt ne se battait pas réellement surtout quant elle lui avait soufflé des arguments de choix alors quant elle ajouta qu’elle ne le lui aurait pas rendu, le jeune homme lui offrit un sourire coquin avant de repartir à la conquête de sa poitrine.
    Il prenait un malin plaisir de faire attention à la moindre chose qu’il lui faisait… il ne voulait pas souiller son corps en prenant seulement du plaisir seul non, il voulait que se soit partagé alors, il mordillait, léchait, embrassait ses seins avec douceur et soif d’en avoir plus. Il savait que ce qu’il lui donnait lui plaisait. Il la sentait gigoter, frissonner et surtout gémir. C’était un pur délice de la voir ainsi. Toutefois, elle n’était pas la seule à prendre du plaisir car il pouvait aisément sentir ses doigts contre lui… était-ce dû à son abstention ou alors la jeune femme l’excitait réellement pour le rendre chaud bouillant comme ça ? Sûrement un mélange des deux mais quand la rouquine pris le dessus en le chevauchant, Matt était vraiment un homme très mais vraiment très excité. La nuit promettait des heures très torride.

    Son cœur tambourinait dur contre sa poitrine… l’effet qu’elle lui faisait ? Le fait qu’il ouvrait enfin les yeux sur cette femme ? Aucune idée mais il cognait durement alors quand la jeune femme posa sa main sur sa poitrine, il resta à la fixer… la cadence venait légèrement de ralentir et ce n’était pas pour le déranger, au contraire, il essayait de reprendre un semblant de calme.

    Néanmoins, Brooke reprit en douceur, le caressant avec douceur, il aimait ça, il restait à l’observer puis, il l’aida à enlever son t-shirt, mais la température remonta de plus belle quant elle descendit plus au sud, jouant avec le rebord de son jeans… Oh mon dieu comme ça pouvait être excitant, ouais, Matt avalait difficilement sa salive mais quand la rouquine lui demanda la permission d’aller plus loin, il la lui donna… et quant elle rectifia, il lui offrit un sourire enfantin, que pouvait-il demander de plus ??? Bon, s’était peut-être égoïste de sa part mais apparemment, elle le voulait et il pourrait toujours se rattraper après…

    _ Ok ! Souffla-t-il presque dans un chuchotement.

    A peine eut-il soufflé son « ok » qu’il sursauta quant Brooke, lui retira les dernier vêtement qu’il lui restait. Mais un tas de frisson lui parcouru l’échine alors qu’elle se mis à titiller son membre fièrement dresser. Le cœur de Matt qui battez déjà à 100 à l’heure venait de redoubler d’intensité. Cette fille avait des doigts de fée, il ne put s’empêcher d’enfuir davantage sa tête contre l’oreiller alors qu’il se mordit fortement la lèvre. Mais quant Brooke le titilla de ses lèvres, finissant par une pipe digne de ce nom… Matt ne put réprimandait quelques gémissement… de toute façon il n’avait pas le choix, il s’agrippait à ses fesses, les malaxant alors qu’inconsciemment, son bassin bouger au rythme de la jeune femme. Il était complètement ailleurs, ouais ce que lui offrait Brooke le faisait planer mais si elle continuait ainsi, il ne tarderait pas à craquer.

    Apparemment, elle avait lu dans ses pensées car elle arrêta, il ouvrit les yeux, sentant son souffle saccader, il l’observa se dévêtir la trouvant plus que jamais sexy. Alors qu’elle revint à lui, il lui caressant avec douceur lui cuisse remontant le long de ses fesses mais quant-il la vit prendre le préservatif un sourire enfantin s’afficha sur ses lèvres. Il savait que ce qu’elle allait faire aller lui plaire et quant-elle le fit, il sentit tout un tas de sensation dans son bas ventre.
    Il était encore tout secoué, alors que la rouquine remonta jusqu’à lui, lui demanda s’il était prêt… ouais, prêt dans quelques minutes, il en avait besoin pour ne pas craquer tout de suite et aussi pour reprendre un semblant de souffle et calmer ce cœur qui ne cessait de cogner encore et encore.

    Il la garda dans ses bras alors qu’elle s’était mis sur le côté comme ayant deviné qu’il avait besoin de quelques secondes, néanmoins, il garda de petite caresse sur son corps, faisant un allé et venu de son pouce sur son dos… alors que son regard était resté sur le plafond, il le portant dans les prunelles auburn de cette dernière…

    _ Je ne te savais pas aussi coquine ! Murmura-t-il avec un air qui en disait long.

    Ben ouais, la rouquine était très douée, en très peu de temps, elle l’avait rendu dans un état proche de l’Idaho, il lui offrit un sourire de gratitude puis il se pencha sur ses lèvres, lui soufflant…

    _ Laisse-toi faire…

    Il l’embrassant avec douceur alors qu’il en profita pour se remettre au-dessus d’elle, alors qu’une main l’empêcha de l’écraser, sa jumelle, parcouru le corps brûlant de la jeune femme… commençant par son cou, ses seins, son ventre, ses cuisses… il remonta l’intérieur de celle-ci jusqu’à sentir la chaleur de l’intimité de la rouquine. Sans quitter une seule seconde ses lèvres, enflammant le baisé de seconde en seconde, il effleura le bouton déjà bien humide de cette dernière caressant doucement ses lèvres de bas en haut avant de s’amuser avec son clitoris, faisant pression avec son pouce et son index. Il voulait lui rendre la monnaie de sa pièce, lui donner autant de plaisir qu’elle le lui en avait fait. Alors qu’il l’a senti frémir au contact de sa main, il quitta sa bouche pour reprendre possession de ses tétons durcis par le plaisir. Il prit un malin plaisir de les mordre, de les gober alors qu’un de ses doigts entra avec douceur dans son vagin commença un va et vient soutenu… il ne put s’empêcher de sourire alors qu’il la sentit plus qu’excité que jamais, alors il accentua le rythme pénétrant un deuxième doigts puis, il s’amusa à les ressortir pour revenir titiller son clitoris. Il s’amusa à faire ce manège durant quelques minutes voulant l’amener jusqu’à l’orgasme… après tout, ils avaient toute la nuit alors autant lui rendre dignement ce qu’elle avait semé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Lun 20 Juil - 16:11

    Matt était de ceux qui avait un problème a passé au delà de la poitrine de Brooke quand ils se retrouvaient dans le même lit qu’elle, elle avait été gâté par la nature et le savait, elle en profitait, mais aimait bien qu’on ne s’y attarde pas de trop. Explication, cet endroit était probablement dans le top 3 des plus sensibles de la jeune fille, elle succombait bien trop facilement s’y on la titillait un peu trop, deuxième raison, dans le top 3 il y a deux autres endroits à titiller ^^. Mais pour une fois elle ne coupa rien au moment, elle le laissa faire, car il s’y prenait bien, il était carrément doué et arrivé à la faire gémir de plus en plus fort rien qu’avec le pouvoir de sa langue et de ses mains. Elle aimait plus que tout quand il la mordillait avec douceur, car elle pouvait réellement sentir ce qu’il voulait d’elle, mais aussi la force qu’il mettait en lui pour juste mordiller et non mordre. Son souffle s’accélérait et il devait le sentir car sa poitrine se soulevait de plus en plus vite, elle gémissait et comme souvent, elle se doutait que ses joues avaient pris une jolie teinte rosée.
    Matt était excité, même très, elle sentait son membre raidi contre son bas ventre ce qui ne la laissait pas sans effet, elle avait envie de lui elle aussi, elle ne pouvait pas le montrer de la même manière que lui, mais il devait le savoir. Il le savait, elle en était sure, encore plus lorsqu’il la laissa passer sur lui en le surplombant de tout son corps. Il avait une magnifique vue sur sa poitrine qu’il ne tarda pas de revenir cajoler, mais la rouquine calma un peu le jeu en posant une main sur son cœur, le beau brun avait besoin de s’apaiser une seconde. Ca ne dura pas, elle retira le tee shirt de son colocataire et le caressa, elle resta assez peu de temps sur cet endroit qui n’était pas ce qu’elle recherchait, elle descendit à la lisière du pantalon. Il y avait une bosse non négligeable qu’elle titilla, puis qu’elle alla mordiller avant de tirer sur le jeans avec le bout de ses dents. La rouquine demanda, elle voulait être sure qu’il veuille aller plus loin avec elle, le feu vert donner, elle le mit à nu et prit le membre tendu entre ses doigts pour appliquer un mouvements de va et viens. Bien vite ses lèvres remplacèrent ses doigts qui eux repartirent sur le torse du beau brun, elle pouvait sentir que celui ci montait et descendait de plus en plus vite, voire même un peu saccadé. Fière de l’effet qu’elle avait sur lui, elle relevait parfois la tête pour regarder le visage crispé qu’il tentait de cacher sous un oreiller, elle avait le plein pouvoir sur ce mec et rien que ça c’était jouissif, car c’était LE mec ! Il était de plus en plus proche du plaisir suprême, il s’agrippait à sa croupe et plus elle accélérait ses mouvement de bouche, plus elle sentait son bassin l’accompagner, il était en transe tout comme elle et c’est pour cela qu’elle arrêta en posant un regard brûlant sur lui, c’était le bon moment pour arrêter cette petite gâterie.
    Cependant elle n’en avait pas terminé avec lui et elle sortie le préservatif qu’elle avait attrapé tout à l’heure et le déroula sur le membre tendu à l’aide de ses lèvres avant de se débarrasser de ses habits et de remonter sur le corps musclé de Matt. Il avait besoin d’une seconde, tout comme elle en fait, elle n’aurait pas pu continuer tout de suite car les choses auraient été précipité et baclé, elle soufflait un peu en restant tout contre lui. Le contact n’était pas rompu, elle sentait qu’il continuait à lui caresser le bas du dos et elle ne pouvait s’empêcher d’aller jouer du bout des doigts à quelques centimètres du membre de son meilleur ami, fin maintenant amant. Elle le regardait, il fixait le plafond puis glissa son regard jusqu’au sien ou elle lui lança un petit sourire coquin et désireux d’avoir la suite, il lui fit une petite remarque, elle aurait voulu répondre, mais il lui disait de se laisser faire en la surplombant. Rien que se retournement de situation la rendit tremblante, mais en prenant un peu de courage et de force au fond d’elle elle réussit à aligner quelques mots.

    - Tu ne m’avais jamais demandé si je l’étais…

    Le beau brun posa un baiser sur ses lèvres qui s’enflammèrent, elle sentit le bas de son ventre papillonner, il jouait avec elle, il l’existait, comme s’il voulait lui rendre la monnaie de sa pièce, à vrai dire il y arrivait plutôt bien. Elle sentit une main glissait de son cou jusqu’à sa poitrine, descendant encore jusqu’à son ventre puis ses cuisses, mais il ne loupa pas l’endroit clef car il remonta dessus en posant sa main en territoire conquis. Il l’embrassait toujours, mais la rouquine n’arrivait plus à se concentrer sur ce baiser, elle sentait que trop bien qu’il avait posé son pouce sur son clitoris et que son petit mouvement de doigts ne la laissait pas indifférente du tout. Elle fut même obligée de le repousser un peu quand il voulut l’embrasser en même temps qu’il insérait un doigt en elle, elle ne pouvait, elle avait eu besoin de prendre une grande bouffée d’air en laissant échapper un « oh my god ! », c’était de l’ordre du surréalisme. Brooke subissait les mouvements qu’il appliquait en elle avec ses doigts, elle cambrait le dos et soulevait son bassin, elle gémissait et le moment devenait de plus en plus plaisant pour elle. Si ça s’était arrêté là… non, il quitta ses lèvres et de nouveau elle sentit la douceur de celles ci sur sa poitrine, il les gobait et les léchait comme jamais personne n’avait fait ça, il était à sa place, ce corps lui appartenait. La miss ne s’attendait pas à accueillir un deuxième doigts en elle et elle sursauta en laissant sortir un petit cri du fond de sa gorge, il jouait, il n’y avait pas d’autre mot pour ça, il rentrait sortait, titiller tous les sens de la jeune femme pour la pousser à l’extrême, c’était généreux de sa part de vouloir lui faire prendre autant de plaisir, elle allait se venger très prochainement de ça ^^. En attendant elle gémissait en restant sous le contrôle du beau brun qui n’en finissait plus de faire des vas et viens avec ses deux doigts magiques, elle sentait son bassin s’en écartait comme pour fuir la douce torture alors qu’une seconde plus tard il revenait, elle ne voulait pas que sa s’arrête, c’était son rêve américain XD non, c’était son rêve tout court que Matt lui fasse ça. Le souffle court, elle commença à sentir des pulsations électriques dans tout son corps, des pulsations qui devenaient de plus en plus fortes et présentes, sa montait de plus en plus vite et elle finit par prendre un oreiller qu’elle posa sur son visage pour crier quelque chose d’inintelligible juste transmis par le plaisir qu’elle venait de sentir dans tous son corps. Brooke ne retira pas tout de suite l’oreiller, elle essaya de calmer sa respiration sans succé, tout comme pour la température de son corps, ses cheveux devait être en bataille, mais tout ça elle s’en moquait, elle était avec celui qu’elle voulait dans son lit et sa la rendait juste heureuse, elle ne se posait pas toutes les questions habituelles, elle profitait de l’instant et juste de ça. La rouquine plus à l’aise que jamais posa une main sur le torse de Matt et se releva un peu pour poser un baiser torride sur ses lèvres.

    - Si t’as d’autre choses comme ça que tu me caches, fait le moi vite savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Lun 20 Juil - 18:46

    Matt prenait un malin plaisir à titiller sa poitrine, plus il l’entendait gémir, plus il prenait soin à lui faire du bien. Il voyait qu’elle avait le souffle court, il remarqua aussi qu’elle avait pris des couleurs qui lui allait à ravir mais bien vite, elle se retrouva au-dessus de lui, il la laissait faire, appréciant la vue sur sa poitrine bien sculptée, d’ailleurs, il ne put résister à l’envie de venir y déposer ses mains mais la rouquine le stoppa dans ses gestes le calmant par la même occasion. Il devait se l’avouer, son rythme cardiaque s’était fortement emballé mais était-ce vraiment de sa faute ? La température ne tarda pas à remonter quand Brooke lui retira son haut avant d’aller titiller la bosse sous son jeans.

    Après un feu vert qu’il lui donna, il se retrouva complètement nu devant elle, mais ça ne le dérangeait pas, au contraire, s’était plutôt naturel et quand elle commença sa petite gâterie, il sentit ses muscles se tendre. Elle était douée, elle savait ce qu’elle faisait et s’était très… très bon. Son souffle ne tarda pas à s’accentuer, son cœur cognait fortement alors que ses mains se resserrer sur ses fesses… plus il sentait sa bouche au contact de son gland, plus il sentait une chaleur intense dans son bas ventre. Il enfonça la tête dans l’oreiller alors que son visage se tendait pour ne pas craquer aussi vite mais si elle continuait à cette allure, il en tiendrait pas non… il pouvait sentir son verge se remplir de désir alors que ses mains se cramponnait davantage… mais heureusement pour lui, elle stoppa le petit jeu. Il put reprendre un semblant de souffle alors que son cœur tambourinait durement. Il relâcha un moment ses muscles alors que son regard se porta sur cette femme qui était incontestablement la plus sexy qu’il n’avait jamais vu.
    Alors qu’il pensait le supplice terminé, il la vit sortir le préservatif de son emballage et de le mettre d’une façon très… très Brooke. Il adorait ça mais, le simple fait de l voir faire et de sentir les sensation augmenta son excitation. Mais la jeune femme remonta jusqu’à lui, lui offrant quelques baisés, il l’accueillit dans ses bras avec joie ravi d’avoir ce moment de calme pour se remettre de ses émotions. Il était sur que s’il se mettait debout, ses jambes flancheraient en un temps record.
    Il resta à admirait le plafond durant quelques secondes avant de plonger son regard dans le sien, répondant à son sourire. Il sentait ses petites caresses qui lui plaisaient beaucoup. C’était tendre, doux, affectueux. Il prenait leur temps, ils se faisaient plaisir et une idée venait de lui traverser l’esprit alors qu’il avoua la trouver très coquine… sa réponse le fit sourire alors qu’il se pencha vers elle.

    _ J’aime les surprises…

    Et s’en plus attendre, il l’embrassa avec fougue bien décidé à lui rendre le plaisir qu’elle lui avait donné. Il commença doucement, avec de légère caresse qui se dirigèrent plus au sud, bien vite, il trouva le chemin de son intimité, jouant de ses doigts expert. Il jouait, il savait grâce à son souffle court qu’elle aimait alors il continuait, la titillant de plus en plus. Alors qu’il l’embrassa de nouveau, cette dernière le repoussa pour criait un « Oh my god » alors qu’un doigts la pénétrait. Un sourire victorieux s’afficha sur ses lèvres alors qu’il continuait appréciant de la voir gémir sous ses caresses. Mais il ne s’arrêta pas là, il ses lèvres alla parcourir une nouvelle fois sa poitrine qu’il prit goulûment en bouche appréciant sa texture. Il la sentait fébrile, elle était excitée et il ne tarda pas en pénétré un second doigts qui d’ailleurs la surpris, il gémit fortement alors qu’elle se cambrait au rythme de ses va et viens. Il prenait un malin plaisir à la faire frémir, il jouait avec elle, et l’entendre l’exciter lui aussi. Il aimait le contrôle qu’il avait sur elle, elle était entièrement à sa merci, il l'a contrôlé, il pouvait lui faire ce qu’elle voulait et sentir se pouvoir était tous simplement divin. Il continuait d’appliquer ses gestes durant quelques minutes, le temps qu’il fallait à la jeune femmes pour atteindre le plaisir suprême, celui qui l’amènerait au septième ciel… il accentua ses gestes alors qu’il sentait son orgasme venir… il leva d’ailleurs les yeux alors qu’il la vit prendre un cousin pour se cacher le visage alors qu’elle cria le plaisir qui l’envahissait d’un coup ! Le pari était gagné, il avait réussi… il continua ses mouvements quelques secondes, ralentissant le rythme, puis, il arrêta, posa sa main sur sa hanche alors, qu’elle retira l’oreiller. Il eut juste le temps d’esquisser un sourire alors qu’elle se releva et kidnappa ses lèvres dans un baisé enflammant. Il se laissa guider se rallongeant sur elle alors que sa main descendit sur sa cuisse la remontant contre lui. Un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres à l’entente de la demande de la jeune femme.

    _ A vos ordres. Se contenta-t-il de dire.

    Il resta à la fixer, la laissant reprendre haleine, il ne fallait pas trop précipiter les choses et puis ça lui permettait de l’admirer un peu. Ok, elle avait les cheveux en bataille, les joues rougies mais elle était toujours aussi belle même voir plus. Il se rallongea à coté d’elle, continuant à caresser avec douceur sa cuisse et ses fesses. Ben oui, Matt avait toujours ce petit penchant… s’est mal ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mar 21 Juil - 10:11

    Brooke demandait rarement l’accord de ses partenaires avant de continuer, elle fonçait sur la bête pour s’amuser, mais avec lui, elle voulait juste être plus tendre et douce, toujours sexy et attirante certes, mais elle voulait quelque chose de différent. Elle prit le temps de titiller le pantalon avec ses dents avant de lui retirer et de jouer du bout des doigts sur le membre tendu de Matt. Elle voyait bien qu’elle lui faisait de l’effet, il respirait vite, son corps était brûlant et il tentait tant bien que mal de cacher ces réactions lorsqu’elle le touchait. La rouquine remplaça ses doigts par sa langue et sa bouche, elle le prenait comme une sucette dont il fallait prendre grand soin car grand vecteur de plaisir pour elle. Elle s’appliquait et quand elle le sentait un peu trop près du but elle ralentissait avant de reprendre plus doucement et d’accélérant de nouveau en sentant les coups de bassins qu’il appliquait. Il se cramponnait tantôt à ses fesses tantôt aux draps en lançant des râles rauques qui excitaient la jeune fille, car même si elle lui offrait un moment, elle prenait du plaisir à le faire. En le sentant trop proche du but elle s’arrêta et le regarda une seconde avec un regard coquin avant de rattraper le préservatif et de lui enfiler d’une manière plutôt sexy, elle se déshabilla et glissa son corps sur le sien pour se mettre à côté de lui. Elle voulait lui laisser le temps de reprendre son souffle avant de continuer, elle n’était pas pressée elle voulait prendre son temps. La rouquine glissait ses doigts sur sa peau et elle sentait qu’il chatouillait le bas de son dos, elle était paisible et finit par bloquer son regard sur lui, il regardait le plafond, mais elle n’en avait que faire. Matt tourna le regard vers elle avoua qu’il aimait les surprises, elle se promit de lui en faire plein, des gentilles comme des câlines, voir même des très sexy ^^, il allait être comblé. Le beau brun s’était rapproché d’elle lorsqu’il avait parlé et à peine le dernier mot prononcé qu’il posait ses lèvres sur les siennes et qu’un baiser passionné naissait entre eux. Les secondes s’égrenaient et elle sentait qu’il prenait le dessus sur elle, elle comprenait par le même temps qu’il était en train de poser les prémices de sa vengeance, elle l’attendait en le redoutant. Elle avait bien raison de redouter, elle le sentit glisser ses mains sur son corps tout en gardant ses lèvres sur les siennes, puis il la pénétra d’un doigt ce qui la fit se tendre comme la corde d’un arc. La rouquine gémissait au rythme des mouvements qu’il appliquait, il savait ce qu’il faisait il avait des doigts magiques, mais si ce n’était que cela. Il quitta ses lèvres pour rejoindre sa poitrine, il était dans son élément, il en profitait en la léchant, la mordillant, la câlinant, il prenait juste le pouvoir sur les différentes parties de son corps. Brooke gémit plus fort quand il rajouta un doigts, son bassin se mit à onduler pour l’accompagner, plus il accélérait les mouvements plus des petits « Matt » se faisaient entendre, car elle ne pouvait plus retenir son plaisir. Elle le cachait difficilement et elle savait que l’égo de Matt devait se plaire à ce moment, il avait le pouvoir sur elle, un total, un qui faisait d’elle une femme sous son contrôle. Ca n’avait pas l’air d’être assez pour lui qui la poussait de plus en plus loin, elle gémissait et frémissait à chaque seconde, mais il ne s’arrêtait pas, il accélérait même ses mouvements pour la faire grimper au rideau. Il était trop doué, elle ne pouvait pas résister malgré tous ses efforts elle finit par écraser un oreiller sur son visage pour hurler son plaisir, ba oui elle pensait aux voisins, ils n’aimeraient probablement par être au courant de leur vie sexuelle^^. Le beau brun ralentit ses mouvements petits à petits avant de remonter sa main sur sa hanche et de replacer la rouquine à sa hauteur. C’est à ce moment qu’elle retira l’oreiller, elle le fit glisser à côté d’elle, mais il perdit l’équilibre et tomba par terre, elle ne chercha pas et se releva pour capturer les lèvres de son amant.

    - Ey c’est pas un ordre… le reprit elle avec un toute petite voie , comme si elle n’était pas encore arrivée sur terre.

    Brooke avait du mal à redescendre sur terre, son souffle restait court et elle avait chaud, elle n’arrivait pas à faire ce sentiment de jouissance qui emplissait son corps, il était encore bien trop présent. Elle n’allait pas pour autant lui demander de partir, il était bien sur elle, elle voulait qu’il continue de la toucher. Elle remarquait de plus en plus son penchant pour ses fesses et sa la faisait doucement sourire, elle avait l’impression de ne pas faire du sport pour rien. La rouquine restait toujours elle même et voyant qu’il l’avait trop imprégné pour qu’elle arrive à se calmer, elle était une fille de caractère qui passait souvent par dessus les obstacles. Elle ne changea pas de tactiques et le repoussa pour se retrouver de nouveau à califourchon sur lui, elle avait la ainsi de l’air un peu plus frais, elle pouvait être très proche ou plus éloigné de lui à son goût, fin quoi que non car sa tête lui disait de s’éloigner, de réfléchir, mais elle faisait comme elle l’entendait, elle vint se frotter contre son membre en mordillant un peu le torse du beau brun. Pour qui s’était le plus dur de résister, elle n’en savait rien, elle en avait probablement autant envie que lui, mais elle craqua la première en se redressant pour le faire la pénétrer tout doucement. Brooke resta une seconde silencieuse, le souffle à moitié coupé, elle avait attendu sa depuis longtemps et maintenant que c’était fait c’était parfait, elle se sentait bien, son bassin ondula alors qu’elle s’appuyait sur son torse. Étonnamment elle se sentait bizarre, elle était incapable d’appliquer un vrai mouvement parce qu’elle ne ressentait pas qu’un truc physique, elle était prise au cœur et à l’esprit, elle ne pouvait pas donner de rythme car elle profitait en respirant très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mar 21 Juil - 12:14

    Durant un temps, Matt fut un véritable pantin pour la jeune femme, elle avait le pouvoir, il ne pouvait que subir sa sentence qui était, il devait le dire machiavélique. Elle prenait un malin plaisir à lui faire tourner la tête avant de s’arrêter pour recommencer encore.. et encore ! Le contact de ses lèvres sur son membre était une sensation divine mais quant il l'a senti s’appliquer, il était dur pour lui de ne pas avoir le souffle court… Ses muscles étaient tendus, son visage aussi… Ouais, Matt était peu à peu monté au semée du mont blanc… il était à deux doigts de craquer, car il avait beau se retenir, il sentait le plaisir monté encore et encore sous son contact. Toutefois, la rouquine stoppa quelques secondes durant lesquels il ouvrit les yeux pour mieux voir ce qu’elle faisait ! Et… Oula !! La façon dont-elle lui mis le préservatif l’excita énormément….
    Toutefois, elle finit par se dévêtir complètement avant de le rejoindre, petite pause accueillit avec plaisir pour le jeune homme. Il avait beau ne pas être vieux mais cette expérience l’avait pas mal secouer^^. Alors il resta à fixer le plafond reprenant peu à peu un souffle normal alors que ses doigts continuèrent à caresser la jeune femme. Il tourna son regard dans le sien, le moment était tendre, une atmosphère agréable voleter entre eux et il adorait. Il adorait l’avoir dans ses bas, ce soir il avait ouvert les yeux et il en était heureux.

    Après un petit échange verbal, Matt ne put se retenir plus longtemps, la jeune femme l’avait émoustillé alors à son tour. Il commença par un baisé fougueux alors que sa main parcourue le corps brûlant de la jeune femme jusqu’à atterrir à l’endroit le plus sensible. Il commença son jeu avec douceur mais bien vite il accéléra le mouvement pénétrant un doigt. Il la sentit se tendre à son contact mais il n’arrêta pas au contraire… il quitta ses lèvres pour emprisonner de ses lèvres sa poitrine. Au même moment, il ajouta un autre doigt qui fut accueillit avec plaisir selon les gémissements de la jeune femme. Matt adorait sentir se pouvoir, sentir son bassin suivre son rythme, entendre son souffle devenir de plus en plus court, entendre son prénom répété inlassablement était vraiment gratifiant. Alors, il ne se fit pas prier et continua prenant un plaisir extrême à accélérer ses mouvements. Il la sentait de plus en plus fébrile, ses gémissements étaient plus forts, elle se tendait… l’entendre l’excita, qu’il y a t-il de plus beau qu’une femme qui gémit ? Il ne savait pas mais à ce moment précis, il appréciait relevant même les yeux alors qu’elle prit un cousin pour crier toute la joie qu’il lui avait procurée. Un sourire satisfait s’afficha sur ses lèvres alors qu’il stoppa ses gestes revenant peu à peu à sa hauteur. Brooke enleva alors son cousin et s’en qu’il ne puisse réagir, elle lui kidnappa les lèvres dans un baisé tumultueux. Apparemment, il n’avait pas raté son coup, il avait réellement réussi à l’amener au septième ciel et ça… ça le gonflait à bloc^^.
    Un autre sourire venait de s’afficher sur ses lèvres alors qu’elle reprit en lui disant que s’était pas un ordre… il avait l’impression qu’elle planait encore et ça l’amusa énormément et pour toute réponse, il lui offrit un léger bec lui laissant le temps de reprendre son souffle.

    En attendant, il l’observait, lui offrant de légère caresse de ses cuisses à ses fesses, il pouvait encore entendre son souffle saccadé mais contre toute attente, il se fit repousser alors qu’elle remonta sur lui. Un sourire coquin se dessina rapidement sur ses lèvres, cette fille était vraiment une bombe^^.

    _ J’ai l’impression de jouer au chat et à la souris. Souffla-t-il amusé.

    Ben quoi, un coup c’est elle qui prend le dessus puis lui. Il adorait ça, s’était un jeu amusant et très plaisant. Toutefois, en la voyant se frotter à lui tel un félin l’excita énormément. Il se pinça les lèvres alors qu’il sentit ses lèvres contre son torse. Un tas de frisson le parcouru mais il ne resta pas s’en rien faire, ses bras entourèrent la jeune femmes avant de descendre dans ses reins et de finir sur ses fesses. Il avait envie d’elle, les secondes commencèrent réellement à devenir un supplice alors qu’elle se frottait à lui. Il était à bout et apparemment elle aussi étant donnée qu’elle craqua. Il sentit son gland la pénétrer doucement, il ferma un instant les yeux respirant à peine pour déguster la moindre sensation que lui provenait cette étreinte. Durant quelques secondes, il entendit juste son cœurs tambouriner durement contre sa poitrine mais bien vite ce son fut remplacer par sa respiration qui devint plus soutenu… il ouvrit les paupières pour admirer cette femme qui onduler contre son bassin. Bassin qui bouger lui aussi. Néanmoins, il remarqua qu’il n’y avait pas réellement de rythme, la jeune femme semblait prendre plaisir… et lui, il en prenait aussi en l’admirant.

    Mais n’y tenant plus et en voulant plus, il se redressa embrassant fiévreusement la jeune femme alors qu’il la fit rouler sur le côté. Il aimait être dominer, ça ne lui poser aucun problème mais il aimait aussi prendre le dessus alors, il ne se fit pas prier et dans le pire des cas, Brooke le reprendra quelques minutes plus tard. Il finit par quitter ses lèvres à bout de souffle restant le visage à quelques centimètre du sien la fixant d’un regard pénétrant alors que son souffle augmentait au fur et a mesure de ses vas et viens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mar 21 Juil - 21:53

    La belle jeune femme avait vite trouvé son rythme de croisière pour prendre les commandes de Matt, elle lui avait raflé le pouvoir sans trop de difficultés car il paraissait être sensible à certains de ses atouts, comme ses fesses ou sa poitrine. Elle était assez heureuse qu'il lui cède aussi facilement même si elle ne pouvait pas vraiment dire que c'était grâce à elle, elle n'avait encore rien fait, à part le laisser voir certaines parties de son physique bien développé pour le coup. Bien vite elle prit les commandes en lui retirant son pantalon puis son boxer et attaquer de douces caresses sur le membre déjà raide, elle y alla avec sa main valide, puis avec sa bouche car elle était consciente que comme ça elle avait beaucoup plus de chance de l'emmener loin dans le monde du plaisir extrême. Elle jouait réellement avec lui, elle le poussait à l'extrême avant de le laisser souffler et de reprendre sa conquête. Elle ne voulait pas qu'il monde trop vite, ni même entièrement, elle le voulait prêt et un poil frustré parce qu'elle ne voulait pas le contenter maintenant, elle aurait toute la nuit pour cela. Cependant elle revint positionner ses lèvres sur son membre pour dérouler un préservatif dessus et être débarrassé de la tâche la plus importante avant d'aller plus loin. Le jeune homme paraissait terrassé par ce qu'elle venait de lui faire subir alors elle s'installa contre lui pour le laisser rétablir le contrôle sur lui même. Pourquoi avait elle fait ça ? aucune idée, elle ne se doutait pas qu'il reprendrait le dessus comme cela, quand il l'embrassa en la poussant pour la surplomber, à vrai dire, elle aurait pensé se défendre et le repousser, elle n'en avait pas le courage. La rouquine voulait subir ce qu'il avait à lui faire subir, elle était prête sans vraiment l'être car elle avait juste peur de grimper au rideau un peu trop rapidement, il était médecin et il devait avoir un doigté de la mort XD. Elle n’avait pas tort, il embrassait comme un dieu et il ne s’arrêta pas à ses lèvre, il taquina sa poitrine en se l’appropriant, jamais aucun homme n’avait pu être aussi intime avec ses seins, elle aimait qu’on les cajole, mais pas par n’importe qui. Matt faisait parti des gens qui avait la permission de s’attarder dessus, en fait il l’avait à partir du moment où il l’avait fait décoller de la planète terre en la pénétrant avec un doigt. Pas le premier certes, mais le plus intense, les mouvements qu’il appliquait en elle la faisait frémir, elle essayait de fuir tellement elle prenait du plaisir, mais à chaque fois elle se laissait de nouveau faire, il était carrément doué et rien ne s’arrangea quand il rajouta un doigt. C’était un monde parfait de plaisir et de jouissance intense, elle ne pouvait être plus épanouie et fière d’avoir trouvé ce mec dans tout New York pour lui faire l’amour, être son colocataire mais aussi son petit ami à long terme. Oh que oui elle prit son pieds, il accélérait ses mouvements et elle ne pouvait s’empêcher de gémir inlassablement le prénom de celui qui la faisait petit à petit monter vers la jouissance. Elle était soumise à cet homme sans que cela ne la dérange et quand la soumission arriva à son paroxysme elle prit un oreiller pour camoufler son orgasme, un de ceux là qui sont bien puissant, vibrant et complètement inattendu. Le beau brun ne s’arrêta pas tout de suite et ralentit doucement les mouvements pour enfin s’arrêter et remonter sur elle. La jeune femme était excitée, elle en voulait, mais elle devait reprendre son souffle, ses esprits, un peu d’elle même, mais elle n’y arrivait pas, il l’avait mise dans un état nouveau qui l’amenait à ne plus être maître d’elle même, pourquoi ça ne la dérangeait pas plus que ça, elle n’en savait rien, en tout cas, elle n’attendit pas d’être plus calme pour passer à califourchon sur lui et se remettre à le chauffer. Car oui c’était le mot, elle le chauffait en vue d’avoir la plus chaude nuit de sa vie, elle allait l’avoir elle en était sure, mais voilà à peine s’était elle laissé pénétrer par le membre raide de son amant qu’elle se rendit compte qu’elle était trop fébrile, que les légers mouvements d’ondulation de son bassin ne contenteraient pas Matt. Un peu déçue par elle même elle continua en essayant de bouger plus, mais son corps refusait de lui obéir, elle était bloqué par le plaisir, car rien que ça la faisait déjà gémir, sa respiration était saccadée, presque trop. Brooke aurait pu prévoir qu’il prendrait le dessus, il ne quitta pas ses lèvres, il l’embrassait toujours avec la même fièvre de désir qui la faisait être brûlante pour lui. Oh mon Dieu, la rouquine eut le souffle coupé, elle le sentit aussi secoué qu’elle, mais il arrivait tout de même à accélérer ses mouvements pendant que la rouquine posait ses mains sur le fesses du beau brun pour appuyé chacun des mouvements. Il aurait peut être pu faire autre chose que médecin ce gamin, il était très très doué et pas que avec ces mains, la rouquine était en train de le tester de par sa propre expérience. Elle gémit plus fort lorsqu'’l poussa un coup de bassin plus loin, elle frémissait et bougeait avec lui, elle se mettait en mouvement en s’agrippant, elle était même certaine de lui avoir griffé les fesses alors qu’elle s’était sentie proche de l’orgasme, même ses dents étaient parties marquer l’épaule du jeune homme pendant une seconde, laissant une empreinte de son passage. Elle était au bord de l’orgasme, elle le savait, mais elle ne trouvait plus l’oreiller pour cacher son visage, pour étouffer le cri de plaisir, elle avait peur de juste être trop expressive, elle aurait aimé avoir son oreiller, elle n’y pensa qu’une seconde, mais c’était déjà trop tard de toute façon, les cris sortaient de sa bouche en un flot de son inintelligible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mer 22 Juil - 15:55

    Jouer, se chercher, se donner du plaisir… ouais, ses mots définissaient une partie de ce qui se passer dans cette chambre. Pièce qui était entièrement décorait par Brooke Wallace. Fille très séduisante et qui était jusqu’à quelques heures seulement la colocataire de Matt Chase mais une chose en venant d’une autre avait fait qu’il s’était rapproché. Fini le juste ami et bonjour à une vraie relation sérieuse et pour fêter ça quoi de mieux que partie de jambe en l’air ?^^
    Ouais, les deux amants s’y prêtaient volontiers commençant sur les chapeaux de roues. Enfin, surtout pour le jeune homme qui subissait avec difficulté ce que lui faisait la rouquine. Elle était douée, très même, que se soit ses mains, sa bouche… Hum… ouais, Matt était vite arrivé au supplice se mordant la lèvre fortement pour ne pas craquer mais la jeune femme savait y faire, elle arrêtait la pression pour la remonter plus fortement après… il en tremblait tellement s’était bon et intense. Toutefois son supplice pris fin alors qu’elle installa le préservatif sur son membre, apparemment, elle avait compris que si elle continuait, il craquerait.

    Il prit quelques minutes pour se remettre de cette gâterie mais bien vite, malgré que son cœur cognait encore durement, il kidnappa les lèvres de son amante avant de mettre en place sa vengeance. Il commençait calmement, l’embrassant, la caressant suavement puis, ses lèvres descendit sur sa poitrine alors qu’un de ses doigts se faufila dans son intimité. Il l’entendait gémir, mais ce n’était rien à côté du reste… il accéléra ses mouvements ajouta un doigt dans son intimité, il voulait lui faire plaisir, la faire aller très loin. S’était un jeu, un petit défi… lui faire voir que malgré ses mois sans action, il était encore assez bon et apparemment, il avait gagner. Il la sentait onduler, souffler son prénom encore et encore puis… son sexe se contracta sur ses doigts alors qu’elle cria son plaisir dans un cousin. Matt était heureux de son coup, heureux de l’avoir amené là où il le souhaitait d’ailleurs quant ses lèvres se posèrent de nouveau sur les siennes avec ferveur il sut qu’elle avait pris son pied.

    Il aurait pensé qu’elle aurait voulu se remettre un peu de ses émotions mais apparemment non. Elle était une fonceuse et encore une fois, elle le prouva en montant sur lui, l’émoustillant avec quelques baisés, des caresses bien placées. Elle était chaude et lui aussi et bien vite, elle s’empala avec douceur sur son sexe. Il se mordit la lèvre alors qu’il voyait ce corps parfait onduler sur lui. Cette simple vue le gonfla à bloc, pourtant, la jeune femme ne sembla pas vouloir aller plus vite. Elle était comme anesthésiée par le plaisir alors il décida de reprendre les choses en main. Il l’embrassa avec ferveur tout en la faisant basculer, une fois au-dessus d’elle, il augmenta le rythme.
    Le plaisir était là, vraiment là, il était chaud voir bouillant, alors quant il sentit les mains de la jeune femme s’agripper sur ses fesses, il donna des coups de reins plus forts, plus loin. Des sons rauques sortaient de sa bouche alors qu’il essayait de les étouffer dans le cou de la jeune femme. Oh mon dieu comme s’était bon ! Alors qu’il lui avait donné un coup sec, il avait put sentir ses dents dans sa chair ainsi que ses ongles ! Etrangement, il adorait ça, ça l’excitait au maximum et ça l’encourageait à faire claquer d’un coup sec sa chair contre celle de la jeune femme. Elle ondulait à son rythme, elle s’agrippait avec force… Elle n’était sûrement pas loin de l’orgasme, il le sentait, elle était tendue, elle gémissait plus fortement… il avait le souffle court et il ne tarderait pas à craquer mais il essayait de se retenir, pour elle, pour son plaisir.
    Alors qu’il la sentit se tendre et tremblait, il comprit, ça arrivait… il avait raison étant donnée que la rouquine se mit à crier encore et encore. Elle était très expressive, pauvre voisin et d’un coup Matt comprit pourquoi le coussin mais bien vite il s’en ficha et gémit à son tour alors qu’il se laissa aller au plaisir ultime de cette étreinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mer 22 Juil - 17:28

    Qui aurait cru qu'après une journée aussi pourri elle trouverait encore les ressources pour faire l'amour, surtout une partie de jambes en l'air aussi forte en émotions et sensations. Avouer ses sentiments à Mattt avait été la meilleure chose qu'elle avait fait dans sa journée, elle pouvait penser sa grâce aux effets de cette déclarations, ii n'était pas qu'attentif avec elle il était aussi délicieusement soumis quand il le fallait. Brooke put s'amuser avec lui, elle le poussa presqu'à bout, mis sut s'arrêter au bon moment il paraissait satisfait et elle crut qu'il allait la chevaucher tout de suite, belle erreur. Il arriva par surprise sur son corps et en prit un total contrôle. Elle sursauta et prit un énorme plaisir en le sautant la pénétrer avec un doigt, un doigt et il arrivait à la faire grimper très très haut, deux doigts et s'en était finis, elle ne savait plus contrôler son propre corps. Matt titillait sa poitrine, accélérait les mouvements avec ses doigts, et la rouquine plongea le bout de son nez dans un oreiller pour étouffer le cri qui la transperça quand le plaisir fut trop fort.

    Rooh oui ça devait être bon pour l'égo de son amant, mais elle ne lui laissa pas beaucoup de répits, elle voulait la suite, elle était impatiente comme demoiselle. Incapable fut le mot, elle n'arriva pas à faire quoi que se soit de potable avec son bassin, elle était encore trop sensible à ce qu'il lui avait fait quelques minutes plus tôt. Matt le torride, ça allait être le nouveau surnom qu'elle lui donnerait à partir de maintenant, ça venait d'être adopté à l'unanimité par son cerveau. La jeune femme se retrouva sous le corps puissant de son colocataire et ne trouva rien de mieux à faire que de subir en gémissant, c'était un sort qui lui plaisait assez. Matt avait un sacré coup de reins, c'était indégnable, c'était un dieu du cou de reins ^^. Elle subissait en se réveillant progressivement, elle l'aidait à marquer plus ses mouvements en lui agrippant ses fesses, elle sentait son plaisir grimper de plus en plus sans pouvoir le stopper.

    - Matt... murmura-t-elle en sentant un orgasme arriver à l'horizon.

    Le jeune homme continua ses mouvements et la rouquine se mit à crier son plaisir sans retenu, il continua un peu avant d'à son tour atteindre le plaisir, c'était bon, elle n'avait jamais ressenti un truc pareil auparavant. Elle dut replacer quelques mèches de cheveux avant de lui pincer la fesse en souriant, elle ne pouvait pas même après une partie de jambes en l'air comme celle ci être la fille sérieuse qu'on voulait.

    - Sa t'aurais du me montrer plus tôt, j'en aurais profiter depuis un bout de temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mer 22 Juil - 18:57

    Les jeunes amants s’étaient donnés mutuellement du plaisir… chacun s’était donné à cœur joie à l’autre. Jamais Matt aurait pensé finir sa journée ainsi mais s’était belle et bien le cas. Un lien nouveau s’était formé entre lui et la rouquine et il n’en demanda pas plus. Il avait trop était ancré dans son boulot pour le voir avant mais quand Brooke lui avait révélé ses sentiments ça avait suffi pour lui faire ouvrir les yeux. Maintenant, il avait le souffle court, après des instants de plaisir, il avait reprit le dessus, la pénétrant avec plus ou moins de douceur. Un coup il avait vite, un autre plus doucement. Il suivait ses envies puis, les siennes car quant elle se cramponna à ses fesses, il comprit le message et il y allait plus franco, plus fort, plus vite, plus intensément.
    Le souffle court, le cœur qui bas vite, des sons rauques qui sortait de sa gorge, la sueur qui perlait sur leurs deux corps en fusion. Matt était à bout et apparemment elle aussi, étant donnée qu’elle gémissait encore et encore avant de soufflait son prénom, il la sentait proche de l’orgasme et quant elle cria encore et encore, à en réveiller les voisins, il se laissa aller à son tour.
    Jamais il n’avait vécu ça, non, enfin, oui, il avait déjà vécu des trucs super intense mais là… s’était différent, s’était avec Brooke.

    Il resta au-dessus d’elle encore envahi par ce brouillard qui l’apaisait. Il plongea son regard émeraude dans ses prunelles et lui lança un regard surprit alors qu’elle lui pinçait les fesses tout en lui disant qu’il aurait pu lui montrer avant. Un sourire enfantin s’afficha sur ses lèvres alors qu’il s’approcha des siennes avant de les lui kidnapper dans un baisé tendre et sensuelle. Puis, il la fixa amusé avant d’ajouter sur le même ton…

    _ Et moi donc !

    Un nouveau sourire espiègle puis, il se laissa glisser à ses côtés, la prenant dans ses bas… pas question de la laisser s’échapper, il voulait être en contact avec elle, la toucher, lui faire de douces caresses du bout des doigts. Il voulait pouvoir humer son parfum, l’admirer… ouais Matt voulait tout ça, il était devenu accro à la jeune femme et il comptait bien faire évoluer encore et encore ce sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mer 22 Juil - 20:16

    Matt venait de lui offrir le meilleur moment de sa vie, du haut de ces 26 ans elle sentait son cœur battre à 1000 à l'heure alors que de pulsations électrique parcouraient son bas ventre en la chatouillant. Il l'avait emmené ailleurs et elle était incapable de vraiment le remercier pour ça, il n'était pas possible de remercier pour ce genre de chose. Et pourtant la miss était bien décidé à tout faire pour le rendre heureux à partir de maintenant.
    Elle avait hurlé alors les voisins devaient être réveillé et elle n'avait plus peur de faire encore plus de bruit, pi ils étaient au dernier étage, il n'avait qu'un couple à leur étage et ils étaient la quarantaine, deux enfants bruyants et une télé toujours au max, alors ils pouvaient être compréhensif pour une fois que le décompte des décibels était inversé. D'habitude les deux jeunes gens étaient plutôt silencieux et discrets, fin d'après ce que la rouquine avait pu voir, car elle tentait d'être aussi silencieuse que possible dans le bâtiment pour ne pas attirer l'attention, elle était bien avec son petit anonymat.
    Un instant où il était encore au dessus d'elle et elle lui pinça les fesses, ça eu pour effet de le faire sourire et surtout venir lui faire un bisou sensuel qu'elle attendait depuis qu'il avait quitté ses lèvres. La rouquine aimait bien les bisous qu'elle recevait de plus en plus régulièrement, c'était une chose qu'elle n'avait jamais eu, même de ses copains d'avant, en fait les preuves de tendresse à son égard étaient rare, elle ne se laissait pas approcher. Matt était le premier qui la prenait dans ses bras après une partie de jambes en l'air, il prenait du temps et pour ça elle ne pouvait que lui en être reconnaissant.
    Il faisait chaud dans la chambre et elle s'appuya sur son corps pour le voir mieux pour papoter, mais aussi pour laisser glisser le drap qu'ils avaient remonté sur eux un peu plus bas dans le creux de ses reins. elle n'avait plus peur de se montrer nue à lui, toute façon il l'avait vu, pi au point où elle en était elle préférait que se soit lui qui la voit comme ça plutôt qu'un autre.

    - Tu sais si on doit tenter quelque chose de sérieux, il faut que je te dise certain truc... pas forcément bon et joli, je le dis jamais parce que c'est juste stupide et crétin comme seule moi peut l'être, mais faut que tu le saches. Je me suis vendue quand j'avais plus d'argent pour acheter ma drogue, et après j'ai pris pour un an un jour que j'étais tellement stone que je savais plus exactement ce que je faisais, je crois que j'ai volé l'argent d'une station service.

    Brooke ne savait pas pourquoi elle balançait tout ça maintenant, après tout ils n'en avaient pas finis avec leur moment tendre, ils pouvaient encore en profiter mais elle gâchait tout avec une stupide histoire de drogue qui se finit derrière les barreaux. Elle n'était pas fière d'elle, mais si elle le lui disait c'était pour ne pas que sa se découvre un jour plus tard alors qu'elle était bien établie avec Matt, il fallait qu'il le sache dès aujourd'hui.

    - Mais j'ai changé, je suis passée à autre chose et je suis une fille bien aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mer 22 Juil - 21:12

    Matt venait de vivre un moment très intense avec sa nouvelle copine, leur première fois avait été parfaite. Il n’y avait rien à redire, il était bien, certes essoufflé mais dans une plénitude totale. Il restait à la fixer souriant alors qu’elle lui pinçait les fesses, apparemment, il n’y avait pas que lui qui avait un penchant pour elle^^. Il ne put résister à ses lèvres qu’il kidnappa une nouvelle fois dans un baisé doux et attentionné. Ben oui, le jeune homme aimait l’embrasser, en à peine une soirée, il était devenu accro à ses lèvres alors elle devra s’habituer à ses petits baisés.

    Après un moment de tendresse, il se laissa glisser sur le côté, elle s’installa un peu sur lui, ce qui ne le dérangeait pas, ok, il avait chaud et alors ? Il avait une déesse dans les bras. Le drap les couvrait enfin, il gardait une certaine vu sur sa poitrine ce qu’il appréciait grandement. Il prit conscience qu’à par ses fesses il aimait beaucoup sa poitrine… en gros, il aimait ce corps, cette femmes. Il restait silencieux, la cajolant de quelques petites caresses, il appréciait ce moment de calme mais la jeune femme se mit à parler.
    Déjà quant elle commença par : « Tu sais si on doit tenter quelque chose de sérieux, il faut que je te dise certain truc... » ça ne signifiait rien de bon. Il la scruta intensément fronçant légèrement les sourcils sans pour autant arrêter ses gestes tendres. Toutefois la rouquine avait réussi à aiguiser sa curiosité et en même temps, il appréhendait dans savoir plus.
    Il eut raison d’appréhendait car quand elle lui révéla savoir déjà vendu pour de l’argent, il stoppa tous ses gestes alors que son regard se fit plus lointain. Avait-il réellement bien entendu ? Brooke était-elle vraiment tombé aussi bas ? Bon… les un an de prison passé plutôt bien, elle avait fait une erreur mais s’était pas très grave mais se vendre pour de l’argent, pour de la drogue ça… ça lui passait à travers de la gorge. En gros, il venait de se taper une ex-pute ! Pas étonnant quelle était douée en pipe !

    Il fut déconnecté de ses pensées quand la rouquine reprit en lui assurant avoir changer… il porta son regard troublé dans le sien, elle avait raison, elle avait changé. Elle n’était plus cette fille drogué qui avait fait de grosse connerie mais… mais s’était assez dur à encaisser pour lui.

    _ Tu… tu as vraiment… tu t’es vraiment vendu ? Demanda-t-il ne voulant pas y croire.

    Ben oui, Matt ne voulait pas y croire car il ne voulait pas savoir que des hommes avait sali le corps de Brooke, il espérait qu’elle le faisait marcher, qu’elle n’était pas tombé aussi bas dans le passer. Mais il devait se rendre à l’évidence qu’elle était sérieuse. Il était sensé faire quoi ? La remercier d’être franche avec lui ? Non… il devait encaisser, elle aurait pu choisir un autre moment pour ça mais bon s’était Brooke, une fille imprévisible ! Alors à la place de s’énerver et de la planter là, il décida de prendre sur lui et de comprendre…

    _ Comment tu as pu tomber aussi bas ?

    Il ne voulait pas lui faire mal avec cette question mais il voulait comprendre… non en faite il aurait préféré ne rien savoir car la, à cet instant, il l’imaginait avec d’autre homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Jeu 23 Juil - 12:15

    Après leur moment câlin, Matt s'était laissé glisser à côté d'elle et elle avait pu poser sa tête sur son torse pour garder un contact avec lui. Elle le regardait dans les yeux en continuant de le toucher avec des gestes tendres, elle était heureuse de pouvoir être là alors elle en profitait. La rouquine était paisible et se plaisait à penser qu'elle était bel et bien avec Matt dans ses bras, c'était la réalité, la vraie et pourtant elle avait ce poids sur la conscience qui l'obligea à parler. En disant les premiers mots, elle vit le visage de son amant se décomposer et plus elle avançait, plus le regard doux disparaissait pour laisser place à de la colère et de dégouts, presque de la honte. Sa faisait mal, mais elle pouvait accepter, un peu, il venait de coucher avec une ex pute alors forcément ça devait lui retourner les tripes.
    Brooke fut soudain de nouveau dans le passé, en face de son copain, de celui ci même qui avait décidé qu'elle devrait se mettre sur le trottoir pour payer leurs doses de coke. Le premier jour elle y avait été parce qu'elle voyait ça comme une chose exceptionnelle, une chose qu'elle ne ferait qu'une fois, à la fin de la semaine elle voyait bien que ça n'avait pas l'air d'être fait pour être à court terme. Elle commença à ne plus vouloir y aller, mais elle se prenait des raclés, chaque jour les coups étaient un peu plus fort jusqu'au jour ou elle fut si amoché que plus personne ne voulait d'elle. Ce jour là, la coke ne put être acheté et il la tabassa, elle ne se souvenait pas de tout mais son réveil avait été douloureux, elle était à l'hopital avec un platre au bras gauche, la lèvre gonflée et des douleurs horribles dans le ventre et les jambes, mais il était là. Et elle, qu'est ce qu'elle avait fait, elle l'avait serré dans ses bras en pleurant, elle lui avait promis de mieux faire pour avoir leurs doses qu'elle serait encore meilleure, il ne voulait plus, il avait trouvé un autre plan. Ce plan la mena tout droit en prison, lui aussi, mais elle y trouva le courage d'arrêter la coke, pas lui.
    Quand elle revint sur terre, elle avait le regard triste de souvenir, mais aussi douloureux, comme si tous les coups qu'elle avait reçu étaient de nouveau présent, le souffle lourd, elle baissa son visage pour ne plus avoir à croisé son regard. Elle ne pouvait plus vraiment être Brooke avec lui, elle lui avait avoué son passé et il la jugeait, personne n'était parfait elle le savait, mais elle avait eu un espoir avec lui, elle se rendit compte que sa façon de vivre en cachant son passé était la bonne, qu'elle aurait du continuer même avec lui.

    - Il m'a vendu et je me souviens que je me battais souvent avec lui parce que je voulais pas y aller, je voulais pas faire ce qu'il voulait que je fasse, je voulais juste une dose.

    Matt ne semblait pas saisir qu'elle n'avait jamais réellement souhaité faire ça, c'était la drogue te l'influence de ce qui avait plus de pouvoir qu'elle. Elle n'avait été qu'un pantin dans un monde de brut, elle ne faisait jamais rien de plus que ce qu'on la payait, elle était même parfois cognait parce qu'elle bâclait le travail, d'ailleurs certain client venait parce qu'il savait qu'il pourrait la cogner en prétextant ça. Elle était la pute qui encaissait le plus de coup, oui elle n'avait aucun mérite, mais il en parlait comme si ça avait été une partie de plaisir de s'envoyer avec tous ses pervers, elle était encore toute jeune que déjà ont la prenait pour rien. Sa l'énervait que son colocataire la regarde comme ça, qu'il lui parle de cette manière là, il était son colocataire à cet instant là, car un petit ami ne l'aurait pas jugé, il l'aurait aidé à reprendre le dessus sur sa vie.

    - Comment ? ba c'est simple, je pensais que tu l'aurais compris toi qui n'as pas eu une enfance toute rose, j'ai subit la vie au lieu de la vivre.

    La rouquine était énervée et sa s’entendait dans sa voie, mais aussi dans son regard qui s’était assombris. Matt n’était pas le gars gentil qu’elle avait cru connaître, il était comme les autres, il la jugeait et la critiquait dès l’instant qu’il savait ce qu’elle avait fait. Il avait le même regard dédaigneux que le flic qui l’avait arrêté, à leur yeux, elle n’était qu’une pute des bas quartiers, forte poitrine et fesses bien dessinées, elle était née pour ça. Le regard que Matt avait posé sur elle depuis le début de la conversation devenait pesant, trop pesant pour la jeune fille qui décocha un coup sur la pommette du jeune homme. Premier effet, une douleur lancinante dans sa main blessée, celle d’attaque ^^, mais un énorme regret, elle venait de frapper celui à qui elle avait dit qu’elle voulait avoir quelque chose de sérieux.

    - Oh mon dieu. Qu’est ce qu j’ai encore fait ?

    *Putain de merde Brooke, tu peux pas arrêter tes conneries 5 minutes ? ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Jeu 23 Juil - 16:40

    Après un moment magique passé avec sa rouquine favorite, Matt s’amusait à lui offrir de légère caresse, il imprégnait ses courbes à l’aide de ses doigts. Jamais il n’aurait pensé finir avec elle mais s’était le cas et il était heureux d’avoir ouvert les yeux. Alors qu’il baignait dans la plénitude totale, qu’il profitait de se silence pour l’admirer davantage, elle, elle décida de parler, de libérer sa conscience. Matt n’aurait rien dit si s’était un truc banal mais le fait est qu’elle lui parlait de son passé. Celui avec la drogue. Ok, elle lui avait déjà avoué cette ancien penchant mais il n’avait pas cherché à en savoir plus mais Brooke se confiait à lui. Sûrement voulait-elle jouer franc jeu dès le début. Pas de surprise entre eux mais le jeune homme pris assez mal la nouvelle. Son regard changea alors qu’il pensait… ben oui, il venait d’apprendre qu’elle était une ancienne put et qu’elle avait fait de la prison. Bon, le second truc à la rigueur, il s’en fichait pas mal, ok s’était une erreur, elle avait payé pour ça mais le premier, il en restait un moment sans voix n’arrivant pas à croire que sa Brooke, cette fille au grand caractère avait pu tomber aussi bas.

    Alors qu’il la fixait essayant dans savoir plus, il la vit baisser les yeux… sûrement avait-il mal agit mais il était censé faire quoi ou dire quoi ? Ouais chouette, ou alors désolé ma puce. Non, lui, il voyait, il imaginait ses anciennes conquête souiller son corps. Toutefois, quant-elle reprit la parole en ajoutant un « il », il fronça davantage les sourcils. Apparemment ce gars avait beaucoup d’influence sur elle ainsi que la drogue. Lui, il connaissait la Brooke forte qui avait son franc parlé et étrangement, il avait du mal à la voir comme elle se définissait. Idiot de sa part n’est-ce pas mais c’était bel et bien Matt qui lui demanda franco comment elle avait pu tomber aussi bas !

    Sur ce coup, il aurait mieux fait de se la fermer. Merde cette fille avait souffert et malgré son passé assez noir, elle avait réussi à sortir la tête de l’eau, elle avait fait une croix à tous ça et lui, il l'a blâmé ? Il l'a jugé ? Non mais franchement sur ce coup Matt n’assurait pas du tout et la jeune femme lui fit très clairement comprendre.
    Les paroles qu’elle lui lança le blessa, car oui, il n’avait pas eu une enfance super et lui aussi durant un temps il avait subi. A cet instant son regard se fit plus doux alors que celui de la jeune femme était noir de colère. Oh oui, Matt avait touché un point sensible et maintenant il s’en voulait. Néanmoins, il n’eut pas le temps de dire quoi que se soit que la paume de la jeune femme claqua avec violence contre ça joue ! Il resta le visage à demi tournée, les yeux fermé, la mâchoire serrer.
    En réalité, il réfléchissait, Brooke venait de le remettre à sa place et cette gifle était la bienvenue^^ enfin façon de parler. Mais il avait compris le message, ok, elle avait fait des erreurs mais sa ne changeait rien à la Brooke d’aujourd’hui. Merde, il venait de vivre un moment super intense avec elle, quant il la regardait, il ne voyait qu’elle et non l’ombre de sa jeunesse alors oui, il venait de jouer au con mais il allait se faire pardonner !

    Il sentit sa joue piquer mais il s’en fichait, il tourna son regard vers la jeune femme et posa ses mains sur son visage. Plus de colère, plus de dégoût, juste cette étincelle qu’il avait pour sa colocataire brillait dans ses yeux.

    _ Je suis un abruti !

    Il lui offrit un léger sourire histoire d’adoucir les mœurs, mais il voulait s’expliquer…

    _ Je ne voulais pas te blesser mais… je n’imaginais pas que… enfin que tu avais pu faire ça et quant… quant tu m’as révélé t’avoir vendu, j’ai imaginé ses mecs avec toi et…

    Il baissa les yeux, pourquoi ce m’était il a parlé de ça, pourquoi ne pas le garder pour lui ! Rahhh Matt franchement !

    _ Sa me rends malade, si seulement j’aurais pu te rencontrer avant, je t’aurais évité tous ça! Alors excuse-moi… s’il te plait, oublie ma réaction, j’ai été con mais je sais ce que c’est de subir sans savoir comment se sortir d’une merde.

    Oh oui il le savait, il voyait encore son père battre sa mère ou même lui, ce n’était pas la même chose, ça s’était sur mais le sentiment d’impuissance, de colère était sûrement le même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Jeu 23 Juil - 19:00

    En se confiant à Matt, elle n'avait pas imaginé qu'il la regarderait comme ça, c'était peut être dur à entendre mais c'est ce qu'elle avait vécu, elle n'y pouvait plus rien. Elle se sentait mal de lui dire tout ça et de se faire à moitié jeté parce que justement elle avait fait une bêtise lorsqu'elle était adolescente, parce que c'était ce qu'elle était, ni plus ni moins, une merdeuse de 20 ans à peine. Brooke se redressa et s'assit sur le lit en ramenant ses genoux vers sa poitrine pour être une petite boule, mais elle gardait quand même un œil sur son amant. Quand il s'agissait de baiser il était là, mais pour la soutenir quand elle lui avouait un lourd secret elle pouvait se le mettre là ou tout le monde pense, c'était blessant, mais elle n'allait pas se laisser faire, elle avait changé, elle ne se laissait plus marcher sur les pieds. Elle lui donna une gifle à s'en faire mal à la main, elle regretta mais elle était obligée de s'énerver quand elle voyait un regard pareil posé sur elle. Cependant le beau brun eut l'air de s'excuser, et elle comprit pourquoi il regardait comme ça, imaginer la femme avec qui on vient de coucher avec d'autre hommes c'était sur que sa ne devait être plaisant pour personne.

    - Je me souviens pas de leurs visages, alors tu dois pas essayer de t'en souvenir, pi tu sais c'est dans mon passé, c'est une trappe que j'aime pas ouvrir parce que les gens ont le même regard que toi, ils ont pitié, ils me regardent avec dégout alors je le cache. Si je te l'ai dit c'est uniquement parce que tu voulais qu'on tente un truc je pensais que tu préfèrerais ne pas avoir à découvrir ça plus tard, je voulais juste être franche.

    Il avait tenté une ouverture pour parler et éviter une première dispute alors elle choppa l'occasion et le regarda avec des petits yeux, elle était prête à faire des efforts, elle n'avait plus aucun secret d'envergure à lui annoncer alors elle se sentait un peu libre de pouvoir être avec lui. Matt était un type bien, elle voulait essayer d'être cette fille qui le rendrait heureux, elle y était arrivée sur le plan du sexe, maintenant il fallait le reste... bon la gifle ce n'était pas top, mais il était encore temps de se faire pardonner pour ça, elle n'était pas mauvaise comme personne, elle avait été perdu et aujourd'hui elle retrouvait son chemin en s'attachant à son colocataire.

    - Maintenant, on la subit plus la vie, on la vit ? fin en étant là ensemble, c'est ce que je ressent de mon point de vue.

    Brooke se retourna et s'allongea sur le ventre à côté de lui pour le regarder et lui parler, ce qu'elle venait de lancer elle le pensait vraiment, ce n'était pas que des mots, elle voulait faire un bout de vie avec lui et pas que quelques jours. Elle osa un timide sourire en allant posant sa main sur la joue de son amant qui était un peu rouge après avoir reçu un coup, elle réussit à tendre son corps au maximum et déposer un petit bisou dessus, elle s'excusait de son acte en même temps, c'était carrément stupide et crétin de s'enflammer pour un regard. Elle se retrouva à rire nerveusement en cachant le bout de son nez dans le cou de Matt, elle ne voulait plus le quitter ce mec, plus de bêtise ou de truc comme ça, elle devait assurer sans pour autant changer, s'il l'aimait c'était parce qu'elle était Brooke violente et gaffeuse par moment.

    - Dis moi t'as confiance en moi à quel point ? je veux dire tu serais capable d'aller jusqu'où avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Ven 24 Juil - 13:00

    Quant Brooke s’était mise à parler, il était loin d’imaginer qu’elle se confiait à lui. En réalité, jamais il n’aurait pensé la jeune femme avoir fait ça dans le passé et le savoir lui avait fait mal car il tenait à elle. Il avait des sentiments pour elle alors oui, son regard avait changé car il imaginait son passé et ça ne lui plaisait pas car elle ne méritait pas ça, elle n’avait pas méritait de vivre ça mais s’était le cas et il ne comprenait pas comment ça Brooke aussi têtu et belliqueuse avait pu se laisser autant marcher sur les pieds. D’ailleurs, son regard du lui faire mal car elle quitta ses bras pour se mettre en boule mais Matt n’arrivait pas à changer ses images qui défilaient dans sa tête. Néanmoins, la gifle monumentale que lui avait donnée Brooke le sortit de ses songes très brutalement. Il resta le visage à demi tournée sentant de picotement sur celle-ci alors qu’il entendait les paroles dures de son amante. Sa le fit réagir, il comprit qu’avant elle n’était pas la même d’aujourd’hui ! Quoi de plus normal ? Lui aussi s’était endurci avec le temps. Non mais qu’elle con ! Cette gifle eue le mérite de l’avoir remit à ça place et il s’excusa de ses paroles, il la fixait avec un regard penaud alors qu’il essayait de lui expliquait pourquoi ça le gênait.

    Quant la rouquine reprit en lui demanda de ne pas l’imaginer avec d’autre homme, il serra la mâchoire mais baissa les yeux quant elle lui avoua ne pas aimer la façon dont-il la fixer. Que pouvait-il y faire ? Il se mordit la lèvre avant de relever les yeux quant elle ajouta avoir voulu jouer franc jeu avec lui. Il appréciait, c’est vrai qu’il préférait le savoir de sa bouche que de quelqu’un d’autre mais ça faisait quant même mal de savoir la personne qu’on aime avoir fait ça. Toutefois, il essaya d’enlever cette lueur dans son regard, il ne voulait pas qu’elle voit son homme la regarder avec pitié ou du dégoût, non il voulait qu’elle voit dans ses yeux l’amour qu’il lui portait mais bon là sur ce coup, il avait encore un peu de mal…

    _ Tu as bien pensée, c’est juste que… je dois digéré la nouvelle et ensuite la mettre dans un coin de ma tête et faire en sorte qu’il y reste. J’apprécie que tu me l’ai dit et je ferais en sorte de te faire oublier ce passé. Lui souffla-t-il en un léger sourire.

    Ouais, il va lui faire oublier ce passé et en même temps, il l’oublierait aussi, il devait juste ce concentrer sur l’avenir, sur elle, sur eux ! Il s’excusa encore, lui avouant qu’il aurait aimer la rencontrer avant pour la sortir a temps de cette merde. Sa le frustrait de savoir ce qu’elle avait vécu, s’il rencontrerait son ex devant lui à ce moment précis, il lui ferait la tête au carré ! Comment un homme digne de ce nom avait pu laisser sa copine faire ça ? Voir la pousser, de la battre ? Oh oui, Matt avait une horreur particulière… on ne touche pas à une femme ! Une femme s’était sacré et faire ça… il ne supportait pas !
    Quant la rouquine reprit en lui soufflant qu’il ne subissait plus la vie à présent, il était d’accord avec elle. Il resta à la fixer un instant alors qu’elle se réinstalla près de lui, elle venait même de lui déposer un bisou sur sa joue rougie. Et son rire… Matt adorait, il était dingue d’elle et s’en vraiment réfléchir, ses paroles sortir de sa bouche alors que son regard la dévorait.

    _ Tu vas voir, on va ce construire un super avenir à deux. Ajouta-il très, très sérieusement.

    Il resta à l’observer puis, il se penchant vers elle posant ses lèvres sur les siennes, un baisé doux, tendre. Un geste tendre pour s’excuser de son comportement et pour lui faire comprendre qu’il ne lui en voulait pas pour la gifle. Puis, il se recala sans la quitter des yeux. Un léger silence s’installa mais il ne le dérangeait pas mais une nouvelle fois, la jeune femme le rompis en lui posant une question… question qui le surprit un peu et il garda un moment le silence tout en réfléchissant. Jusqu’où était-il près d’aller avec elle ? Bonne question mais à laquelle il n’avait pas réellement de réponse, après tout l’avenir était incertain mais pour le moment, il n’avait juste que des propositions… Il resta à observer l’armoire en face de lui, réfléchissant à elle, et lui puis, un fin sourire s’afficha sur ses lèvres alors qu’il se tourna vers son regard.

    _ Tu sais, j’ai toujours rêvé d’avoir une petite famille… une maison dans un quartier plutôt tranquille, une femme que j’aimerais plus que tout et des enfants qui nous en feraient voir de toutes les couleurs. En faite, j’aimerais être un bon père, offrir à mes enfants et à ma femme ce que moi et ma mère on n’a pas eu et… (son sourire s’élargit alors que sa main remit une mèches de cheveux en place de la jeune femme…) je sais que ça fait tôt, je risque de te faire peur mais j’ai assez confiance en toi pour m’imaginer vivre ça avec toi.

    Oh oui, il s’imaginait bien avec elle, bon, il venait à peine de commencer une relation, il ne comptait pas lui demander sa main aujourd’hui mais si ça marchait bien entre eux ce qu’il ne doutait pas, il le ferait, il ferait en sorte que se soit le plus beau jour de sa rouquine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Ven 24 Juil - 15:16

    - Je t'aiderais à oublier cette partie de moi, je ferais plus ce genre de truc et je sais aussi que jamais tu ne lèveras la main sur moi, alors en fait ce que tu peux me proposer comme vie, se sera toujours mieux que ce que j'ai eu avant et à vrai dire, j'ai assez confiance en toi pour savoir que tu sais comment faire pour me rendre heureuse.

    C'est vrai qu'elle avait balancé l'information du siècle comme une bombe, il avait du l'accepter et en voyant qu'il la regardait mal elle l'avait giflé. Elle aurait peut être du penser avant de faire ça, parce qu'elle s'était fait mal et à lui aussi, en fait elle avait tout fait de travers, le truc c'était qu'elle regrettait et que lui aussi. Ils s'excusaient tous les deux et c'était assez comique, parce que sa se voyait qu'ils tenaient vraiment l'un à l'autre, mais que malgré tout ils étaient encore assez brouillon dans ce genre de relation. Matt était calme, mais ce n'était pas un mot que connaissait Brooke, alors elle se retrouva sur le ventre près de lui pour poser un bisou sur la joue qu'elle avait fait rougir, mais la situation était tellement bizarre qu'elle se mit à rire nerveusement, elle se retrouva vite dans le cou de Matt où elle déposa quelques baiser tout doux. Sa avait l'air de plaire à son colocataire sa manière d'être car il ne la vira pas et parla d'avenir. sa lui faisait peur, mais elle s'en sortait grâce au rire.

    - A trois, oublie pas Maya la pizza, même si elle est par terre elle est toujours là quand même ^^, même dans les moments les plus inattendus elle arrivait à faire la conne et à balancer les pires bêtises.

    Leurs regards se croisèrent mais ne se quittèrent plus, ils étaient liés, ils se regardaient et instinctivement ils se rapprochèrent pour partager un baiser doux et tendre, un de ceux que la rouquine ne croyait capable que dans les films romantiques. Elle le prolongea aussi longtemps qu'elle le put avant de s'écarter un peu de lui, elle était bien ici, la rouquine avait trouvé un endroit où elle se plaisait, les bras de Matt. Sa pouvait faire cliché mais c'était vrai, en plus elle avait une confiance dingue en lui, c'est un peu pour ça qu'elle lui posa la question sur ce qu'il voulait avec elle. La jeune femme ne l'aurait pas fait si elle n'avait pas eu confiance, trop peur qu'il parte en courant, mais là il prit son temps, il avait besoin d'y réfléchir et au bout d'un certain temps il posa son regard sur elle avec un sourire rassurant avant de commencer à parler. Les mots s'enchainaient et elle se sentait toujours aussi sereine, elle alla même jusqu'à répondre, elle parlait d'un sujet qu'elle découvrait en même temps, c'était juste un plaisir de pouvoir parler de ça avec quelqu'un comme lui.

    - Waouh... sa fait un paquet de chose tout ça... elle laissa un long silence parce qu'elle n'arrivait pas à trouver quoi répondre à cette déclaration qui était bien mieux que ce qu'elle avait imaginé en son fort intérieur. Y a juste une chose, si ... si un jour on a tout ça, nous faudra aussi un chien, un gros chien qui bave partout, mais qui protège toute la famille.

    La voir parler de famille avec un aussi grand sourire, personne de son entourage n'aurait cru que sa pouvait être possible un jour. Depuis son adolescence elle rejetait en bloc tout ce qui pouvait y ressembler, elle avait peur de ne pas être à la hauteur, mais se cachait derrière un tempérament haut en couleur pour qu'on ne l'accepte nul part. Brooke était se genre de nana un peu bimbo qu'on ne voulait approcher que pour du cul, mais là à cet instant, il lui parlait de construire une famille à eux deux. Bizarrement elle acceptait, elle avait des yeux grands ouverts pétillants et brillants, elle était consciente qu'il y aurait des hauts et des bas, mais elle était prête à se lancer dans ce truc un peu dément. Elle ne se voyait pas pour autant se marier ou être enceinte tout de suite, elle voulait prendre son temps, apprendre à connaitre Matt en temps que petit ami au lieu de colocataire, elle se voyait bien prendre son temps pour découvrir le sens du mot amour pendant quelques mois encore. Cependant elle n'irait pas contre le destin, le beau brun lui proposait une super aventure qu'elle essayerait de vivre à 1000 à l'heure, mais si elle voyait que sa ne marchait pas, elle serait cash et romprait, mais si sa venait à fonctionner, elle lui donnerait tout ce dont il avait toujours rêvé et qu'il n'avait pas pu avoir dans sa famille à lui, fin plutôt avec sa mère.

    - Je t'adore tu le sais ?
    dit elle avec un grand sourire, pas encore je t'aime, fallait qu'elle en découvre le sens mais c'était un début, la première brique qu'elle posait pour construire leur avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Ven 24 Juil - 18:31

    Matt fixait Brooke avait attention, elle avait confiance en lui, il le savait mais l’entendre de sa bouche s’était… il y a pas vraiment de mot mais c’était bien de savoir que quelqu’un vous fait confiance. Alors oui, elle avait un passé noir mais comme elle lui disait, il pourrait l’oublier ou faire comme si s’était très très loin et qu’aujourd’hui, elle était passé à autre chose. La nouvelle n’était pas encore totalement digérée mais le temps l’aidera et pour le moment, le fait qu’elle lui offre quelques bisous lui plaisait surtout sa façon de rire même s’il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle riait. Matt n’était pas surprit, Brooke était une fille à part, là, elle riait pourquoi ? La situation ? Sûrement mais c’est ça qu’il aimait chez elle. Elle était spontanée, à part des autres alors si elle se rangeait comme toutes les autres filles, ça ne serait pas marrant après tout, qui lui pimenterait sa vie sans ce côté foufou de Brooke ? Personne alors oui, elle était parfois étrange et imprévu mais s’était elle. D’ailleurs quant-elle lui parla d’une troisième personne, il fronça les sourcils mais ne tarda pas à sourire… non mais voilà.. Ça c’est la Brooke qu’il adore, elle dit n’importe quoi.

    _ Maya ? Je croyais que c’était une abeille moi ! ^^Sourit-il en la fixant dans les yeux.

    Il n’arrivait plus à défaire son regard de ses prunelles et bien vite ses lèvres l’attiraient une nouvelle fois qu’il fut bien obligé de les lui prendre. Un baisé tendre, doux, sensuelle, ahhh il adorait ce genre de baisé. Mais comme toute chose, il prit fin mais il ne la lâcha pas pour autant, elle était bien là dans ses bras. Le silence reprit un moment sa place mais la rouquine le rompis une nouvelle fois, lui posant une question… attention pas n’importe laquelle et Matt prit son temps pour y répondre. Il la fixait d’un regard amoureux, jamais il n’aurait pensé parler de sa aussi vite avec elle. Après tout, elle était une ancienne junkie, il venait juste de commence rune histoire d’amour et lui, il lui balançait vouloir une vie de père de famille ? Hum… franchement, il devait être taré pour en parler mais contre tout attente, Brooke lui répondit, elle ne fuyait pas, non, elle avait le regard pétillant, un immense sourire… mais durant quelques secondes Matt avait pris peur, oui, il avait peur d’avoir été trop loin car ce léger silence entre ses phrases lui donna un doute mais celui-ci s’envola la seconde suivante quant elle ajouta vouloir avoir un gros chien ! D’ailleurs en entendant sa requête il se mit à rire nerveusement…

    _ En gros tu veux Beethoven? Rahh et ça bave partout ce genre de chien ! Tu préfèrerai pas un petit chihuahua ! Ria-t-il.

    Bon, il se moquait un peu d’elle car les filles ça aimaient les petits chiens, mais en réalité, il préférait de loin un st Bernard, mais de toute façon, il prendrait le chien de ses rêves, lui il s’en fichait pour le moment qu’elle était heureuse.
    Il n’arrivait pas à détacher son sourire de ses lèvres, avant il n’était pas vraiment ce genre de gars, il était un jeune homme à amusette avec ce côté charmeur et timide mais aujourd’hui, il avait 30 ans et il voulait se caser, il se souvenait de sa mère râlant de ne pas encore avoir de petits enfants, mais avant, il n’était pas prêt, aujourd’hui si et savoir que Brooke était partante pour touts ça le rassurait car il n’entrait pas dans une histoire sans avenir. Au contraire, elle était ok, et même si ce n’était pas aujourd’hui, il savait à quoi s’en tenir avec elle.

    Son sourire venait de s’élargir alors qu’elle venait de lui avouer qu’elle l’adorait, il resta à la fixer quelques secondes avant de lui souffler à son tour…

    _ Je t’adore aussi même plus que toi ! Sourit-il d’un air taquin alors qu’il lui offrit un petit bec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Dim 2 Aoû - 14:53

    - Oui... bon d'accord, si tu ne veux pas l'appeler Maya, on va lui trouver un autre petit prénom, mais lui en faut un absolument.

    Ils avaient fait l'amour, elle l'avait cogné et ils avaient parlé, et maintenant elle tentait de trouver un prénom à une pizza à moitié mangé, elle était juste frappa dingue, mais en aucun cas elle ne voulait changer cela, toute façon elle n'aurait pas su. Brooke riait sans raison apparente, on ne la contredis pas alors elle continua dans le cou de son nouvel amant. Elle était heureuse et se laissait juste porter par les événements sans se poser de question, les bisous, les marques d'affection tout venait et tout la faisait sourire. Même le silence l'apaisait, elle détestait ça d'habitude, mais pour le coup elle trouvait qu'il était nécessaire de se taire un peu pour écouter les respirations, les moindres petits bruits de l'amour. En fait ce long silence lui permit de poser des mots dans sa tête dans un ordre précis pour poser une question qui pendant une seconde lui parut complètement bancale car il ne répondait pas. Matt se mit à lui répondre sincèrement et c’était tout nouveau pour elle, elle ne savait pas quoi répondre à ce mec qui lui disait qu’il voulait une vie bien rangée avec elle, des enfants, une maison, la barrière blanche et les barbecues avec les voisins, mais avec son intelligence un peu décalé la miss ne réussit qu’à parler de chien, oui elle voulait un chien.

    - Les chihuahuas ne servent à rien, je veux dire un petit chien comme ça on en fait rien. Un gros chien qui bave sa joue, sa câline et sa remonte le moral. Beethoven sa me convient totalement comme chien, mais la taille en dessous serait sûrement mieux dans une maison avec des objets et des enfants.

    La rouquine n’était définitivement pas une femme à chihuahua, on aurait plus facile de l’imaginer avec un doberman ou un berger allemand au bout de la laisse. Mais il la poussait à rire et il y arrivait assez bien, toute façon elle savait que l’histoire du chien c’est elle qui déciderait de tout, elle aurait le droit de veto pour le coup. Il était vraiment chouette avec elle, pas que pour l’histoire du chien, il lui faisait confiance alors qu’elle était une ex junkie pute et ex condamné, sa faisait beaucoup pour une seule personne, surtout vue son âge, 26 ans ce n’est pas énorme pour avoir vécu tout cela. Brooke en souriait aujourd’hui car elle était devenu quelqu’un d’autre, certes un peu décalé, mais tellement elle… Matt lui plaisait elle lui avait dit et il l’avait prise comme elle était, c’était vraiment adorable de sa part. Il y avait quelques années d’écart entre eux, 4, mais pas grave, ils passaient au dessus car ils avaient les même objectifs futur.

    - Ah oui ? je vais te laisser le bénéfice du doute le temps que je fasse le compte de l'adoration que je te porte, mais sa risque de prendre du temps, y a beaucoup à compter.

    Il la taquinait et elle le sentait, c’est pour ça qu’elle avait un aussi grand sourire sur le visage, il avait le don de faire les choses comme elle les pensait. Matt était ce type craquant qui avait été longtemps inaccessible et qui en un simple claquement de doigts était entré dans sa vie, il lui faisait confiance d’une manière qu’elle ne connaissait pas.
    Elle ne sut comment, mais en quelques secondes elle se retrouva debout sur le lit avec ces mains dans les siennes, elle était nue mais elle n’en était plus à ça prêt, elle lui souriait et le tira un peu. Une fois qu’il fut assis elle se remit à sa hauteur et trouva ses lèvres pour quelques petits becs gentils, mais elle le repoussa en arrière et passa sur lui d’une manière féline.

    - Je me disais que peut être tu aurais envie que pour une fois on prenne soit de toi... alors hop sur le ventre, tu vas avoir droit au super massage de Super Brooke !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Lun 10 Aoû - 16:37

    Cette soirée il n’aurait jamais pu l’imaginer, non… déjà en premier lieu, il ne s’était pas douté de ses sentiments pour la jeune femme, il s’était voilé la face en se plongeant dans le boulot mais quand cette rouquine lui avait avoué ses sentiments, ses barrières avaient volé en éclat et le voilà là ! Dans sont lit, nu, après avoir fait l’amour… ça avait été intense et génial, tout avait été super jusqu’au moment ou elle se confit à lui ! Elle lui avait révélé des choses sur elle, il avait du mal à encaisser mais après une gifle bien méritée, ses idées s’était remit plus ou moins en place. Ok, ça le dérangé encore un peu mais ça ne changeait rien à ce qu’il ressentait, ça ne lui plaisait pas mais il le gardait pour lui !

    Et maintenant, Brooke cherchait un nom pour une pizza, ça s’était tout elle et il adorait ce petit coté de sa personnalité... et voilà qu’il s’amusa avec elle… d’ailleurs un sourire s’était affiché sur ses lèvres alors qu’il ne la quittait pas des yeux.

    _ Lili ? Rétorqua-t-il amusé.

    Bon, personnellement, il se fichait complètement que cette pizza doit ou pas avoir un prénom mais si sa petite femme le voulais, il chercherait avec elle. En plus elle riait, l’embrassait alors devait-il arrêter ça ? Non… non, pas question au contraire il adorait le timbre de son rire, sentir ses lèvres sur sa peau et il en fit autant, lui offrant quelques baisé et de petit caresse. Il aimait ses petits moments d’affection, un moment qu’il espérait encore avoir avec elle… c’était des moments fort et important pour lui et apparemment, elle appréciait elle aussi. Un silence se fit entre eux, ça ne le dérangeait pas, bien au contraire, il appréciait ça. Mais Brooke lui posa une question, il prit son temps et fini par s’ouvrir à elle. S’était sûrement risqué surtout avec son passé mais il avait déjà 30 ans, alors il voulait une histoire sérieuse, il voulait se rangé et avoir une vie bien tranquille… il appréhendait sa réaction après tout, elle pouvait très bien s’enfuir en courant mais à la place, elle lui parla de chien. Ça le rassura et en même temps il ne put s’empêcher de déconner. Il savait très bien qu’elle n’était pas du genre chihuahuas mais sa réponse le fit sourire et en même temps, son regard ne la quittait pas… une lueur devait briller dans ses yeux car ce qu’elle lui répondit, il était pour.

    _ Je suis tout à fait d’accord ! Il posa une main sur sa joue alors qu’il lui offrit n léger sourire… tu auras même le droit de le choisir ! Souffla-t-il alors que ses lèvres se rapprochèrent des siennes.

    Il l’embrassa avec tendresse durant quelques secondes, il avait hâte d’arrivé à ses moments là ! Le début d’une relation était extra, il en était conscient mais le reste, devait être génial ! Après ce léger baisé, il se recula légèrement mais resta près d’elle, et voilà qu’elle lui souffla qu’elle l’adorait. Ce n’était pas un je t’aime mais pour un début de relation ça lui allait très bien et il lui répondit que lui aussi… un sourire s’afficha sur son visage alors qu’il se bataillait légèrement pour savoir qui aimait plus l’autre ! Il l’embrassa une nouvelle fois avant d’ajouter…

    _ Je suis patient… Ironisa-t-il.

    Oh oui avec elle il le serait, étrangement, ce soir sa vie prenait un nouveau tournant, ok, il avait un job qu’il adorait, s’il réussissait le reste de ses études, il deviendrait un médecin, il gagnerait de l’argent de ce côté il n’avait plus vraiment à craindre et voilà qu’elle, elle rentrait dans sa vie et s’était plus qu’il espérait. Il fronça légèrement les sourcils alors qu’elle venait de se lever, son regard parcouru son corps avec envie, il n’y avait pas à dire, elle était magnifique, ses mains était entrelacé dans les siennes et bien vite il se redressa alors qu’elle revint à sa hauteur pour quelques baisés. Puis, elle le repoussa montant sur lui… il ne savait pas ce qu’elle lui préparait mais de toute évidence, il la trouvait très sexy.

    Un sourire enfantin s’afficha sur ses lèvres alors qu’elle lui proposa un massage, cette fille était vraiment une perle !

    _ Je suis vraiment un mec super gâté ! Sourit-il tout en se retournant ne se faisant en aucun cas prier. Après tout, on lui offrait un massage par la plus belle femme du monde, il n’allait sûrement pas dire non !



dsl du retard :face:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mar 11 Aoû - 20:05

    - Lili c'est parfait ! Mais juste comme ça en petit détail, Lili, c'est qui ? demanda-t-elle d'un ton faussement neutre.

    Chercher un nom pour une pizza, c’était bien la première fois qu’elle le faisait alors qu’elle se trouvait avec un mec, d’habitude elle était seule. Dans sa chambre tout avait son petit nom, mais seul elle le savait, c’était son petit secret, mais au point où elle en était avec matt, il pouvait bien savoir ce genre de détail sur elle, qu’elle soit affiché ou pas ne lui importait plus, car ils étaient ensemble. La rouquine se plaisait à être comme jamais elle n’avait été, gentille, câline, à la recherche de bisous, mais aussi distributrice de bisous, c’était une toute autre Brooke que d’habitude, à cet instant elle aurait été incapable de lever la main pour frapper quelqu’un, fin sauf si on la jugeait, si on la frappait, si on lui disait quelque chose qui ne lui plaisait pas, ect ^^. Ils parlèrent, les questions vinrent sur ce que chacun attendait de l’autre et de là ils arrivèrent à parler de chien, un chien pour leur future famille. C’était chou car on aurait presque dit deux adolescents fous amoureux l’un de l’autre, ils étaient adultes pourtant, tout passait bien entre eux et au final, même ça finissait par les faire rire.

    - Quand c'est moi qui choisit, c'est rarement bon signe, sauf pour les fringues, les chaussures... les films... bon d'accord, je sais choisir des trucs correctement, mais un chien me faudra un coup de pouce.

    Matt l’embrassa et elle ne dit pas non, elle fit durer en longueur ce baiser qui était le bienvenue, puis elle l’entoura de ses bras. Etre aussi complice avec un homme ne lui était jamais vraiment arrivé, mais pour une fois que c’était bon, elle comptait bien faire comme il le fallait. Elle profitait de ces premiers instants de douceurs d’amoureux, mais ce qu’elle voulait le plus c’est qu’il en profite lui. Les deux amoureux se taquinaient et jouaient toujours un peu ensemble, pi ils arrivèrent à se disputer le titre de qui aimait le plus l’autre, ne trouvant pas de réponse, la rouquine proposa une solution qui lui paraissait assez équitable pour le moment, bien qu’elle sache très bien que malgré cette bataille, cette solution expresse était la plus juste.

    - Je sais pas compter autant, moi j'ai pas cette patience, bien on a qu'à dire qu'on arrive ex æquo pour notre adoration mutuelle. rajouta-t-elle accompagné d'un petit bec.

    Elle se redressa d’un coup quand son cerveau lui trouva une petite idée gentille à faire à son nouveau chéri. Elle se remit sur ses pieds en attrapant ses mains et lui fit un beau sourire, même s’il ne regardait pas que son visage, il eut tout juste le temps de comprendre ce qu’il lui arrivait qu’elle lui demandait déjà de se mettre sur le ventre pour qu’elle puisse le masser, prendre un peu soin de lui. La tendance s’inversait, d’habitude il prenait soin d’elle, là elle voulait prendre soin de lui. Brooke souriait tendrement car il ne se tournait pas tout de suite, il la regardait avec ses yeux qui la faisait craquer depuis toujours, il était beau, juste beau et sa clignota dans sa tête.

    - Et j'ai l'intention que ça continue. Mais te fais pas trop d'illusions tout de même, je veux dire un weekend dans les Hamptons c'est pas dans mes moyens, un ticket de métro jusqu'à Central Park un peu plus déjà... c'est bien aussi Central Park ! Toute façon t'as pas le droit de critiquer mon parc préféré.

    Elle avait un petit ton enjoué et plein de bonne humeur qu'elle lui transmit aussi grâce à un petit bisou sur l'épaule signifiant par le même temps qu'elle allait commencer son massage. Elle n'avait pas les compétences d'une masseuses professionnelle, mais elle se débrouillait plutôt pas mal en général. Aujourd'hui, même avec sa main blessée elle s'appliquait et faisait des gestes souples pour qu'il se détende, elle pouvait sentir tous les nœuds dans son dos, c'était assez impressionnant de voir à quel point il était tendu. Elle appuyait plus fort à certain endroit, s'amusait à aller poser quelques becs dans le creux de son cou ou le mordiller par ci par là pour laisser ces sens en éveil. Le temps passait et c'était ses piles à elle qui se déchargeait, elle baillait et avait opté pour une position assez atypique pour le masser, elle était étendue sur son dos, toujours un peu en appuis pour ne pas l'écrabouiller et son massage n'était plus qu'elle léger frôlement de ses pouces sur les côtes de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Chase

avatar

Smile :
Messages : 125
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 39

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Mer 12 Aoû - 12:08

    Une fille qui cherche un prénom pour un chien, un chat voir un poisson, c’est assez courant mais une femme qui cherche un petit prénom pour une pizza c’est bien moins courant et pourtant, c’était bel et bien ce que Brooke faisait ! Ça ne le surprenait pas, au contraire ça l’amusait et il se prit au jeu soufflant à son tour un prénom. Son sourire venait de s’élargir alors qu’elle essayait de savoir qui était cette Lili ! Devait-il lui dire que s’était une ex ? Non… et puis, aucune fille qu’il n’avait fréquentée s’appelé ainsi !

    _ Ma grand-mère avait un chat ! C’était Lili ! Je l’adorais, je lui faisais plein de gratouille et elle me mordait ! Ria-t-il.

    Ben oui, fallait dire qu’il l’avait pas mal embêté alors cette bête se défendait. Ça lui rappelait un petit souvenir mais bien vite, Lili le chat partit en fumée alors que les lèvres de la jeunes femme était bien plus intéressant. Toutefois, bien vite, les mots remplacèrent les baisés et bien vite, Matt rencontra pour la première fois, la main de la jeune femme. Elle avait de la poigne, mais il l’avait plus ou moins mérité ! Elle s’était confier à lui et il avait mal réagit mais ayé, ça l’avait réveillé et il encaissait !
    Ils continuaient à parler et ce fut au tour de Matt de lui révéler ce qu’il souhaitait… il avait peur qu’elle s’enfuie en courant mais non ! Surprise, elle lui parla d’un chien ! Elle était vraiment une femme a part ! Il l’écoutait parler alors que son sourire s’élargissait de plus en plus…

    _ Je suis sûr que tu pourrais très bien le choisir mais si tu veux un coup de main pas de problème ! Sourit-il.

    En plus ça pourrait leur permette d’acheter un truc à eux ! Juste à eux deux ! Une chose qui aurait en commun, alors après un regard intense, il l’embrassa avec tendresse… la jeune femme sembla apprécier étant donnée que ses bras passaient autour de son cou. Il aimait ses premier instant, les premiers mots d’amour… il espérait que ça durerait longtemps avec elle… voir toujours^^ ! Puis, voilà que le sujet de celui qui adore plus l’autre se mis en route ! Mais au final la rouquine trouva la solution et ça lui allait parfaitement…

    _ Ok.. Ex æquo ça me va ! Répondit-il en ajoutant un autre bec.

    Tout d’un coup, la belle rouquine se mis debout, la jeune homme ne put s’empêcher de faire une moue… car lui était bien aussi près d’elle à lui offrir quelques baisés mais quand son regard se leva sur elle… il ne put s’empêcher de la trouver très belle… et le temps que l’information monta jusqu’à son cerveau, Brooke l’avait déjà attraper pour lui offrir un autre baisé. N’était-il pas l’homme le plus comblé de la terre ?
    Il finit par se mettre sur le dos comme elle lui avait demandé alors qu’il ajouta dans un sourire enfantin qu’il était un mec gâté ! La réponse de la jeune femme l’amusa…

    _ Je ne critiquerais pas Central Park… j’adore Central Park.

    Il ferma les yeux appréciant comme il se devait ce qu’elle lui offrait… pour une fille qui lui disait ne pas être très doué, elle se débrouillait bien, même très bien. Avec toutes ses heures de gardes, un petit massage n’était pas de refus alors si en plus vous ajouter des petits baisés s’était le paradis. Mais le temps passait vite et il commençais à s’endormir, apparemment, il n’était pas la seul car la jeune femme ne le masser plus vraiment ! Il resta encore un peu dans sa position, avant de se retourner lentement tout en la prenant dans ses bras pour la faire glisser à ses côtés. Il avait envie de sentir son corps contre le sien alors, ses bras s’enroulèrent autour d’elle, alors que ses lèvres se posèrent avec tendresse dans son cou…

    _ Tu as des doigts de fées ! Murmura-t-il à son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Wallace

avatar

Smile :
Messages : 289
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 27

You know me
Affinity or not:
âge du personnage:
Humeur:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   Jeu 13 Aoû - 18:46

    - Je suis désolée de devoir te dire que la pizza ne va pas te mordre.

    Brooke ne croyait pas trop en l'histoire du chat de truc machin bidule chouette, mais elle ne voulait pas faire d'histoire, elle préférait prendre les anecdotes pour le taquiner gentiment. C'était sur que la pizza ne s'attaquerait pas à lui, elle, déjà un peu moins, car si elle voulait vraiment elle le mordrait... vaccinée contre la rage, promis ^^. Mais rester sérieuse c'était bien aussi, c'est pour ça qu'elle se confia à lui, chose qu'elle regretta quand il la regarda durement, elle n'aimait pas et elle cogna sacré poigne en plus. La rouquine s'excusa vite et fit tout pour passer à autre chose, elle aborda un sujet qui était difficile pour elle, un sujet qui lui faisait peur. Matt y répondit, il le fit honnêtement et en retour elle parla d'un chien, hypothèse sure, mais il fallait bien l'avouer, un chien c'est mimi, sa bave et sa occupe les fins de soirées un peu tristoune.

    - Ce en sera pas que mon chien à moi, alors c'est mieux qu'on le choisisse ensemble, fin c'est pas pour aujourd'hui, donc on a le temps.

    Parler ensemble n'était pas crispant et elle se détendit, elle s'amusait presque à parler famille avec ce bel homme, il était cool, il était juste Matt. Elle faisait autant de petits bisous qu'elle n'en recevaient et sa lui allait très bien, elle aimait tout ça. Brooke finit par décider qu'il devait y avoir un peu d'action, alors elle se releva, se foutant de sa nudité, et déclara que Matt aurait un massage. Intérieurement la phrase continuait avec "parce que c'est le plus gentil des beaux garçons", mais ça c'était resté bloqué dans sa tête ou peut être juste dans sa bouche ^^.

    - Central Park c'est génial.

    Matt avait acquiescé son avis sur le plus célèbre parc de New York, et heureusement car il n'était pas en position de force. En même temps, même si elle en avait l'occasion, est ce qu'elle serait capable de lui faire du mal juste pour ça ? non certainement pas, pourquoi perdre aussi rapidement ce qu'on voulait depuis aussi longtemps. La rouquine s'appliqua donc pour le masser, ce petit bout de mec était un sac de nœud qui méritait d'être chouchouté pour résoudre tout cela. Il travaillait trop à l'hopital, il n'était qu'interne et déjà il se démenait, mais ce n'était pas une chose qu'elle lui dirait, il avait sa passion et elle devait le laissait la vivre. Si elle s'en tenait si bien à cette chose précédente, c'était uniquement parce qu'il faisait pareil avec elle, elle adorait écrire, dessiner, faire ce genre de bête chose pendant des heures et des heures souvent la nuit, jamais il ne l'avait dérangé, sauf pour lui apporter un café ou un chocolat chaud. Elle le massait depuis un petit bout de temps déjà quand elle commença à s'endormir, lui aussi d'ailleurs, mais c'était plus normal qu'elle. Elle s'endormait sur lui et elle sentit qu'il se retournait en la prenant dans ses bras, ils allaient faire leur premier dodo tous les deux, et ils allaient être l'un contre l'autre, sa allait être une super nuit.

    - Hummm toi aussi"

    La rouquine avait répondu sa par habitude, c'était presque automatique et avec son état de fatigue avancé elle ne souhait plus vraiment réfléchir. Elle était calée dans cette paire de bras rassurante, sécurisante et pleine de chaleur alors finir de s'endormir ne fut pas le boulot le plus compliqué du siècle pour la miss. Tous ces choses qu'ils avaient vécue ensemble se soir, des bisous à la gifle qu'elle lui avait donné, tout ça l'aidait à dormir d'un sommeil apaisé. Cependant Brooke restait Brooke, elle n'avait pas son lit pour elle ce soir et sa changeait, d'habitude elle s'étalait en travers pour occuper 80 % de la place, aujourd'hui il n'y avait que 50 % sur le matelas, le reste c'était sur Matt qui servait d'oreiller, très confortable au passage, pour le petit bout de femme qui vivait ses premiers instants vrais de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin chez soit {PV BROOKE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin chez soit {PV BROOKE
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enfin chez moi
» enfin chez lui[à tous les habitants du loft+ gaël]
» hope rentre chez elle (pv brooke logan)
» Tentative d'intrusion
» Un petit chez soit [Craft]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
|| New-York City *} :: || NEW-YORK CITY || :: ■ Home sweet home :: Appartements :: Appart de Brooke & Matt-
Sauter vers: